Nous suivre Info chimie

Le BPA continue d'être à l'étude en France

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Bataille législative aux États-Unis

Dans le cadre d'une nouvelle loi à l'étude au Sénat américain sur la modernisation de la sécurité alimentaire, les industriels viennent d'élever la voix contre un amendement, selon Chemical Week. La sénatrice californienne Diane Feinstein proposerait d'interdire l'usage du BPA dans l'ensemble des contenants alimentaires. Les industriels rappellent que le BPA n'a pas été déclaré comme toxique dans ces usages actuels.

L'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) continue de scruter à la loupe le bisphénol A (BPA). Un point d'étape a été rendu public la semaine dernière sur les travaux lancés depuis les « signaux d'alerte » observés en début d'année (CPH n°497). Une étude sur le risque d'exposition au BPA des consommateurs en France se finalise actuellement. Laquelle montre un niveau moyen de 50 à 100 fois inférieur à la dose journalière tolérable (DJT, 50 µg/kg de poids corporel/jour) et donc pas, pour le moment, « de raison de modifier nos habitudes alimentaires ». Pourtant, l'Afssa poursuit ses investigations en coordination avec des travaux menés aux niveaux européen et international. L'agence attend également les conclusions de l'avis que doit rendre l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) avant fin mai. L'Afssa estime en attendant qu'une signalétique systématique de présence de BPA dans les récipients pourrait être envisagée, et qu'une réévaluation des « limites de migration spécifique du BPA dans les denrées » pourrait avoir lieu au niveau européen. Enfin, l'agence préconise une mobilisation de l'industrie pour la mise au point de substituts du BPA pour les usages alimentaires.

 

 

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Le 12 avril 2021, le centre d’innovation NanoMesureFrance a été retenu dans le cadre de l’appel à projets SESAME Filières du programme d’investissements d’avenir, lancé par[…]

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Plus d'articles