Nous suivre Info chimie

Le Cefic et la CIA appellent à un accord pour le Brexit

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Le Cefic et la CIA appellent à un accord pour le Brexit

© Cefic

Les industriels européens de la chimie continuent d'appeler à un Brexit pourvu d'un accord. D'une même voix, Marco Mensink, directeur général du Cefic et Steve Elliott, directeur exécutif de la Chemical Industries Association (CIA), la fédération britannique, estiment que « ce dont notre industrie et l'ensemble de l'économie ont besoin est un Brexit avec accord ». Des deux rives de la Manche, les fédérations de la chimie assurent que les activités se « préparent de plus en plus à une issue sans accord avec toutes les implications que cela pourrait engendrer, pas seulement pour le Royaume-Uni mais pour l'Europe dans son ensemble ». Face aux pérégrinations politiques, Cefic et CIA pressent ainsi les décideurs de trouver un accord. La CIA rappelle à l'occasion que les secteurs de la chimie et de la pharmacie au Royaume-Uni, producteurs et distributeurs compris, représentent le plus grand secteur exportateur manufacturier du pays avec des exports d'une valeur annuelle de plus de 50 milliards de livres (plus de 56 Mrds €), soit bien plus que les deux secteurs suivants : véhicules, remorques et semi-remorques (35 Mrds £) et l'aérospatial (32 Mrds £). 63 % des entreprises de la chimie et de la pharmacie au Royaume-Uni exportent leurs productions dans le monde, ce qui représente la plus grande proportion dans le pays. Or 60 % de ces exportations sont écoulées dans l'Union européenne. En parallèle, 75 % des importations et des matières premières proviennent de l'UE pour la chimie et la pharmacie britanniques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Règlement PIC : Placement de 22 nouvelles substances sur la liste

Règlement PIC : Placement de 22 nouvelles substances sur la liste

L’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a annoncé, le 22 juillet 2020, que 22 nouvelles substances feront l’objet d’une notification préalable à l’export (règlement PIC[…]

Détournement d’usage : L’Anses ne plaisante plus avec le gaz hilarant

Détournement d’usage : L’Anses ne plaisante plus avec le gaz hilarant

Le HCSP veut surveiller le taux de TiO2 nanométrique

Le HCSP veut surveiller le taux de TiO2 nanométrique

Accord public-privé pour lutter contre le détournement de substances

Accord public-privé pour lutter contre le détournement de substances

Plus d'articles