Nous suivre Info chimie

Le Cefic plaide pour un système de quotas moins pénalisant

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le Conseil européen de l'industrie chimique (Cefic) continue de plaider pour un système d'échange de quotas de CO2 moins pénalisant pour les industriels énergivores, à l'heure où l'UE planche sur la nouvelle mouture des ETS pour la période 2021-2030. Mouture dont les premières orientations présentées l'été dernier ont fortement déplu en raison notamment de la proposition de réduire plus fortement les quotas annuels. Le Cefic considère qu'il n'existe que deux possibilités pour améliorer l'efficacité carbone de l'industrie européenne tout en sauvegardant son existence et sa compétitivité. D'une part, il s'agirait d'un système d'allocations gratuites basé sur des données réelles d'intensité carbone et sur les réels niveaux de production, et non sur les niveaux historiques. Cela permettrait aux meilleurs et plus propres acteurs du secteur de poursuivre leurs activités en Europe et les encouragerait plus à investir pour améliorer leur intensité carbone que les inciter à investir ailleurs dans le monde. D'autre part, il serait nécessaire et urgent d'innover pour une énergie propre et compétitive en Europe.
 

Le Cefic souligne par ailleurs deux propositions actuellement sur la table. La France et le Royaume-Uni proposeraient ainsi une approche par paliers, avec une identification des secteurs industriels qui seraient classés comme à haut risque, moyen risque, risque faible, et sans risque. Le Cefic estime que cette approche risquerait d'être pénalisante malgré tout, surtout pour les installations industrielles les plus performantes évoluant dans les secteurs classés les moins à risque. La seconde proposition vient des Pays-Bas. Elle table sur une modification de la directive ETS pour qu'elle devienne applicable à tous les secteurs industriels et qu'elle puisse attribuer des allocations selon les meilleurs standards, par secteur, d'intensité énergétique. Cette approche est considérée comme plus dynamique et mieux à même pour le climat et l'économie européenne, assure le Cefic.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Lancement du quatrième Plan national Santé-Environnement

Lancement du quatrième Plan national Santé-Environnement

Le 7 mai 2021, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé ont officiellement lancé le quatrième Plan national[…]

Green Deal : Epoxy Europe rejoint le Cefic

Green Deal : Epoxy Europe rejoint le Cefic

Solvay conclut un accord pour l'achat de certificats d'énergie renouvelable

Solvay conclut un accord pour l'achat de certificats d'énergie renouvelable

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Plus d'articles