Nous suivre Info chimie

Le Chemical Safety Board menacé par le budget Trump

J.C., avec Reuters

Sujets relatifs :

, ,

Le projet de budget 2018 dévoilé mi-mars par l'administration Trump est particulièrement sombre pour le Chemical Safety Board (CSB), l'agence fédérale indépendante américaine responsable des investigations des accidents industriels dans le secteur de la chimie. Le projet de budget propose ni plus ni moins de supprimer la totalité des subventions d'État au CSB. Soit la fermeture de cette agence dont le budget annuel évolue autour de 12 millions de dollars. Ce projet intervient à la suite de l'annonce présidentielle de réduire de 31 % le budget de l'Agence américaine de protection de l'Environnement (EPA). Ce projet, qui n'a pas vraiment fait réagir ni les industriels de la chimie outre-Atlantique ni l'American Chemistry Council, a fait hurler les ONG environnementales ainsi que la direction du CSB. Laquelle se dit évidemment déçue de se voir éliminée. « Pendant plus de 20 ans, le CSB a mené des centaines d'investigations de haute portée sur les incidents chimiques », a rappelé Vanessa Allen Sutherland, présidente de l'agence, citant notamment les catastrophes de Deepwater Horizon et celle de West Fertilizers qui avait causé la mort de 14 personnes en 2013 (CPH n°632). Le CSB qui n'a toutefois pas valeur d'autorité, influence largement les réglementations et régulations aux États-Unis dans l'industrie chimique. « Nos enquêtes et recommandations ont eu un impact énorme sur l'amélioration de la sécurité publique », note encore Vanessa Allen Sutherland, soulignant une multitude d'avancées menées à bien « en dépit d'un budget modeste et limité. Les Américains sont plus protégés aujourd'hui en raison du travail accompli par les effectifs dédiés et professionnels du CSB ». Le projet de budget 2018 devra recevoir l'approbation du Sénat américain avant d'entrer en vigueur.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles