Nous suivre Info chimie

Le complexe américain de M&G repris par Indorama, Alpek et Far Eastern

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le pétrochimiste thaïlandais Indorama Ventures a annoncé la constitution d'une coentreprise avec le groupe mexicain Alpek et le fonds taïwanais Far Eastern Investment Holding, dans le cadre d'une offre de rachat du futur complexe américain de M&G Chemicals, filiale américaine de l'Italien Mossi et Ghisolfi. La coentreprise, baptisée Corpus Christi Polymers (CC Polymers) offre 1,125 milliard de dollars en numéraire pour l'acquisition de ce complexe d'acide téréphtalique purifié (PTA) et de polyéthylène téréphtalate (PET) en construction à Corpus Christi, au Texas. Offre qui a été acceptée par M&G Chemicals, lequel est placé sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites depuis octobre 2017.

Ce complexe est décrit comme le plus grand intégré verticalement au monde pour la production de PTA et de PET, et comme le plus grand site de PTA aux Amériques. Il disposera à terme de capacités de 1,3 million de tonnes par an de PTA et de 1,1 Mt/an de PET. M&G avait lancé la construction du complexe en 2015 et comptait sur un démarrage dès 2016 malgré des retards du côté des fournisseurs (CPH n° 747). Mais il n'est toujours pas finalisé. Indorama indique qu'un calendrier pour la finalisation sera dévoilé plus tard. Selon les termes de la coentreprise, les trois parties prenantes disposeront chacune du tiers des capacités, se chargeront chacune de leurs apports en matières premières et seront chacun responsable de commercialisation de leurs volumes attribués.

Pour Indorama, géant mondial du PET, la course au gigantisme se poursuit. En Amérique du Nord, il avait acquis en 2016 un complexe de PTA et de paraxylène de BP à Decatur (Alabama, CPH n° 756), ainsi qu'une usine canadienne de PTA reprise à Cepsa au Canada en 2015 (CPH n° 712). Tout récemment, il a aussi trouvé un accord avec M&G Chemicals pour reprendre une usine de PET au Brésil (CPH n° 837). Côté européen, Indorama a surtout repris le complexe de PTA d'Artlant, au Portugal, une opération qui devrait le propulser à la place de leader en Europe sur ce marché (CPH n° 822).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Afyren sécurise 60 M€ pour son industrialisation

Afyren sécurise 60 M€ pour son industrialisation

Le producteur de composés biosourcés d'intérêt par voie fermentaire Afyren a annoncé le démarrage de la phase industrielle de son développement via la sécurisation d'un financement[…]

18/02/2019 | ActualitésChimie
Yara et Engie collaborent dans l'hydrogène vert en Australie

Yara et Engie collaborent dans l'hydrogène vert en Australie

Nutrien débourse 340 M$ pour Actagro

Nutrien débourse 340 M$ pour Actagro

Cabot cède sa division Fluides de spécialité à Sinomine

Cabot cède sa division Fluides de spécialité à Sinomine

Plus d'articles