Nous suivre Info chimie

Le complexe sud-coréen de Lotte Versalis en service

Julien Cottineau
Le complexe sud-coréen de Lotte Versalis en service

La coentreprise Lotte Versalis Elastomers a inauguré, le 23 novembre, son complexe d’élastomères sur le site du groupe sud-coréen Lotte Chemical à Yeosu, en Corée du Sud. Le complexe mis en service et construit en 26 mois dispose d’une capacité totale de 200 000 tonnes par an. Il produit des monomères d’éthylène-propylène-diène (EPDM), des caoutchoucs styrène-butadiène en solution (s-SBR) et du caoutchouc butadiène. Ces productions s’adressent essentiellement aux applications dans les pneumatiques et l’automobile, mais aussi dans les modifications de styréniques ou les produits techniques. Géographiquement, ces productions viseront le marché des élastomères en Asie.
Il s’agit du premier actif industriel pour le chimiste italien, filiale du géant énergétique italien ENI. Jusqu’à présent, Versalis limitait sa présence en Asie-Pacifique à des bureaux commerciaux à Shanghai et Qingdao en Chine, à Mumbai en Inde et à Singapour. Toutefois, Versalis devrait continuer de muscler sa présence industrielle assez rapidement. Dans le cadre de sa coentreprise à parts égales avec Lotte Chemical, fondée en 2013, il s’est lancé dans la construction d’une unité de 50 000 t/an de caoutchoucs styrène-isoprène-styrène (SIS) et styrène-butadiène-styrène (SBS), toujours sur le complexe de Yeosu. Cette unité devrait démarrer l’an prochain (CPH n°713).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Sabic et Sirc s'associent pour recycler les plastiques

Sabic et Sirc s'associent pour recycler les plastiques

Les Saoudiens Sabic et Saudi Investment Recycling Company (Sirc), filiale à 100 % du Fonds d'investissement public saoudien (PIF) ont signés un protocole d’accord pour une collaboration sur le recyclage chimique des[…]

[Édito] : Lyon Vallée de la chimie compte ses émissions

[Édito] : Lyon Vallée de la chimie compte ses émissions

Méga fusion : ChemChina et Sinochem enfin réunis

Méga fusion : ChemChina et Sinochem enfin réunis

[Édito] : Des projets tous azimuts pour Celanese

[Édito] : Des projets tous azimuts pour Celanese

Plus d'articles