Nous suivre Info chimie

Le fonds Barrington tance Omnova

J.C.

La gronde et le lobby des fonds activistes dans la chimie américaine se poursuit. Après les charges contre Dow ou DuPont  ces derniers mois, c'est l'Américain Omnova Solutions qui est dans le viseur.

Le fonds Barrington Capital, qui dit représenter un groupement d'actionnaires détenant pour plus de 2 % du capital du chimiste, explique que la création de valeur par Omnova pour ses actionnaires se montre « extrêmement décevante ». Dans une lettre rendue publique par ses soins, Barrington Capital estime que la « performance médiocre » du cours de l'action d'Omnova ces dernières années « reflète le mécontentement du marché » avec le « manque de focus stratégique » du groupe, le « décevant retour sur capital investi et la croissance organique », le raté « fréquent » entre les perspectives et les bénéfices réellement générés, ou encore les faibles pratiques managériales. Le fonds juge surtout que le portefeuille d'activités s'adresse à de trop nombreux marchés finaux et brouille la lisibilité de la stratégie, et que la division Engineered Surfaces souffre de marges bien trop faibles, notamment avec seulement 6 % de marge opérationnelle en 2013. Malgré l'impact sur les effectifs, Barrington est persuadé que la cession de cette division serait salutaire, et qu'elle susciterait forcément l'intérêt d'acquéreurs. Engineered Surfaces se concentre sur la production de composés et spécialités pour l'aménagement intérieur des habitats ou de l'automobile par exemple, comme des tissus enduits, des films de performances ou encore des laminés. Cette division a généré un chiffre d'affaires de 245,1 millions de dollars en 2013 pour un profit opérationnel de 15,6 M$. Omnova s'appuie surtout sur sa seconde division, Performance Chemicals, laquelle a généré l'an dernier 773 M$ de ventes et 64,1 M$ de profit opérationnel.

Le chimiste américain n'a pour l'heure pas violemment répliqué à ces conseils. Omnova a seulement indiqué avoir déjà rencontré à deux reprises les représentants de Barrington pour en discuter, qu'il évalue toutes les options et ne ménage aucun effort pour améliorer ses performances et la création de valeur pour ses actionnaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Le Cese a rendu son avis pour l’amélioration de Reach

Le Cese a rendu son avis pour l’amélioration de Reach

Le Conseil économique social et environnemental (le Cese), a présenté lors de son assemblée plénière du 14 janvier son avis sur Reach et la maîtrise du risque chimique. "Un bilan positif, un[…]

20/01/2020 | ReachActualités
Le recyclage des plastiques en Europe progresse

Le recyclage des plastiques en Europe progresse

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Rétrospective 2019 : Les actualités qui ont marqué l'année

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Intermédiaires : Indorama rachète la branche de Huntsman

Plus d'articles