Nous suivre Info chimie

Le gouffre s'étend sur le site d'Uralkali

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le producteur russe d'engrais ne voit toujours pas de solution pour résoudre le gouffre découvert dans sa mine de potasse Solikamsk-2, l'une de ses plus vastes en Russie. Pire : le gouffre s'étend. Entre le 18 novembre et le 10 décembre, les dimensions sont passées de 30 mètres sur 40 m à 50 sur 80 m. Les infiltrations de saumure et les émanations d'hydrogène sulfuré sont en permanence contrôlées et mesurées à l'aide de drones, et une surveillance sismique a été mise en place. Pour résoudre le problème, Uralkali travaille de concert avec Rostechnadzor, l'organisme fédéral de supervision nucléaire, industrielle et environnementale. Des travaux de pompage et de déviation des écoulements sont à l'oeuvre, en particulier pour éviter que la catastrophe en cours ne puisse s'étendre à la mine adjacente, Solikamsk-1. Uralkali se montre en tout cas inquiet et n'exclut plus une inondation totale de la mine, qui la rendrait inexploitable. Des mesures de chômage partiel, de réductions de salaires et de réaffectation sur d'autres sites d'Uralkali sont déjà entreprises pour les1 266 salariés du site, soit les 771 affectés à la mine et le solde dédié au complexe adjacent de potasse.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Résultats : La production européenne retrouve son niveau pré-pandémie

Le Conseil européen de l’industrie chimique (Cefic) vient de publier les résultats du premier semestre 2021 des industries chimiques. Globalement, la production chimique de l’Union européenne retrouve son niveau[…]

23/07/2021 | ActualitésCefic
La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

La chimie en Île-de-France se décrit en vidéo

Lubrizol mis en examen

Lubrizol mis en examen

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Plus d'articles