Nous suivre Info chimie

Le gouvernement refuse l’incinération de déchets australiens en Isère

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Une demande d’autorisation d’importation depuis l’Australie de 9 000 tonnes de déchets a depuis été déposée par Orica auprès de la préfecture de l’Isère. Mais le groupe australien s’est heurté au refus de Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie. Celle-ci a donné instruction au Préfet de l’Isère de s’opposer à cette importation « au nom du principe de précaution, compte tenu du risque de pollution marine en cas d’avarie du navire pendant le transport, et du principe de proximité, qui exige que les déchets soient traités à proximité de leur source de production ». « Le transport de déchets dangereux en provenance des antipodes constitue une aberration écologique », a en outre décrété Ségolène Royal. La ministre préconise par ailleurs l’exportation des technologies de traitement françaises « pour permettre la réalisation d’unités de traitement adaptées, proches des activités productrices de déchets ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Le 12 avril 2021, le centre d’innovation NanoMesureFrance a été retenu dans le cadre de l’appel à projets SESAME Filières du programme d’investissements d’avenir lancé par[…]

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Biocarburants : Le décret d’autorisation d’exploitation de La Mède partiellement invalidé

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Kuraray rejoint le Global Impact des Nations unies

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Air Liquide va engager 8 Mrds € dans l’hydrogène bas carbone

Plus d'articles