Nous suivre Info chimie

Le gouvernement veut interdire le MON 810

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le gouvernement français ne lâche pas prise ! Il s'oppose toujours fermement à la culture dans l'Hexagone du maïs génétiquement modifié MON 810 de la firme américaine Monsanto. Cet OGM était interdit en France depuis 2008 par un moratoire qui a été levé cet été par le Conseil d'État, pour non-conformité du droit européen. Mais les ministères de l'Écologie et de l'Agriculture ont annoncé le 17 février un projet d'arrêté visant à interdire la commercialisation et l'utilisation des variétés de semences issues de la lignée du MON 810. « Il entrera en vigueur avant les prochains semis », ont-ils précisé. Ce projet d'arrêté est consultable par le public sur le site internet du ministère de l'Agriculture jusqu'au 9 mars. En parallèle, le député socialiste Bruno Le Roux a déposé, le 18 février, une loi interdisant la culture du maïs transgénique en France, en particulier celle du MON 810. Celle-ci sera examinée en avril. Ce dépôt fait suite au rejet, le 17 février par le Sénat, d'une proposition de loi visant à interdire la culture de maïs OGM en France.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Le parc chimique Chempark à Leverkusen (Allemagne) a fait l’objet d’une explosion vers 9 h 40, ce mardi 27 juillet, suivie d'un incendie dans le parc de stockage de Bürrig. Au moment de la publication du premier[…]

27/07/2021 | Accident industriel
Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Justice : Shell fait appel de sa condamnation climatique

Justice : Shell fait appel de sa condamnation climatique

Séché inaugure un réseau de chaleur pour la plateforme de Roussillon

Séché inaugure un réseau de chaleur pour la plateforme de Roussillon

Plus d'articles