Nous suivre Info chimie

Le groupe Adhésifs s'est réuni à distance le 18 mai 2021

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

Crise du Covid-19 oblige, toutes sections régionales de l'AFTPVA ont dû opter pour des réunions à distances. Le groupe Adhésifs a pu bénéficier de l'outil de visioconférence de la Safic-Alcan.

Après plusieurs tentatives infructueuses, la journée technique 2021 s'est finalement tenue le mardi 18 mai en visioconférence, et avait pour thème : « Collages souples - assemblages flexibles : innovations et solutions ». Se priver de la convivialité de telles rencontres est malheureusement devenu une habitude à laquelle les professionnels se plient, depuis plus d'un an. Les sections régionales de l'AFTPVA ont d'ailleurs toutes opté pour ce mode de travail pour leurs JT.

Ce fut également une première pour Sylvie Durdilly en tant que présidente du groupe Adhésifs de l'AFTPVA, nouvellement élue en remplacement d'Édouard Macé. Elle a ouvert le webinaire en remerciant la société Safic-Alcan pour la mise à disposition de son outil de visioconférence avant de céder la parole aux cinq conférenciers de la matinée. Voici un florilège des sujets et des résumés de cette matinée.

Marina Vaz, Rovitex, a fait un exposé sur le contre-collage textile et ses techniques et les matériaux nécessaires à la création d'un complexe innovant. Puis, Christine Fouet, société Byk, a présenté une gamme d'additifs et leurs applications dans les emballages flexibles.

Alvin Nacimento, Adhesive project manager chez Everad Adhesives, a introduit les innovations et solutions proposées par sa société dans le cadre du changement de réglementation. Everad Adhesives SAS est une société française créée en 1969, implantée à Marlenheim, près de Strasbourg. C'est une composante de la holding suisse LAS qui regroupe d'autres entreprises qui sont toutes dans le secteur des adhésifs : Artimelt, Collano, Emerell, Nolax, Pontacol. Everad Adhesives revendique un positionnement multi-technologies qui lui permet de répondre à de nombreuses demandes du marché. Cette présentation a mis en avant les évolutions règlementaires, mais aussi les attentes et les évolutions des exigences des marchés de la mousse et des collages souples. Quelles sont les anciennes et nouvelles contraintes ? Comment s'opèrent les switchs technologiques et vers quelle direction le marché et l'industrie se tournent-ils ? Des innovations d'Everad Adhesives, répondant aux nouveaux besoins du marché, ont été présentées, ainsi que des solutions de collages durables et plus respectueuses de l'environnement et des Hommes.

Stéphane Laurent, responsable Innovation chez JRS Rettenmaier France, a présenté les additifs multifonctionnels, en majorité biosourcés, pour de multiples adhésifs. JRS (ou J. Rettenmaier et Söhne) est un groupe familial allemand de plus de 3 500 employés et 90 sites de production dans le monde. Le coeur de métier de JRS est la transformation mécanique de matières premières renouvelables issues de la nature : cellulose, bois, céréales, fruits, algues. Des transformations chimiques éco-responsables permettent de compléter les propriétés versatiles de ces additifs. Parmi la multitude des applications, ces additifs multifonctionnels sont utilisés dans le domaine des adhésifs comme hydrocolloïdes ou charges fonctionnelles. Nous retrouvons ainsi les grades Arbocel® les plus innovants :

- PVP (PolyVinylPyrrolidone) : épaississant, tackifiant, filmogène ;

- Gels de cellulose microcristalline (MCG) : thixotropie, effets stabilisant et épaississant, éthers de cellulose : basse viscosité pour le côté filmogène et haute viscosité pour leur pouvoir épaississant ;

- Alginates de sodium : effet barrière et aussi épaississant / gélifiant ;

- Cellulose ultra-fine (Arbocel UFC) : perméabilité à la vapeur, effet volume, stabilité des mousses ;

- Fibres de cellulose : séchage optimisé, faible densité, renfort et diminution du retrait.

Pour plus d'informations, JRS.Innovation.fr@rettenmaier.eu.

Pour clore cette matinée, Jean- Baptiste Moranta, business unit manager Chemicals, chez GSI Europe, a présenté les agents réticulants pour PUDs non toxiques. Avec le développement des adhésifs à base d'eau, la technologie des polyuréthanes s'est développée. L'isocyanate utilisé étant grandement sensible à l'eau et à l'humidité, la nécessité de développer de nouveaux types d'agents réticulant s'est faite sentir. Nisshinbo, pionnier dans le développement des carbodiimides a créé une gamme de réticulants pour dispersions de polyuréthane. L'utilisation de ces polymères élimine l'ajout d'isocyanate, offrant ainsi à l'utilisateur une longue durée de travail, le mélange résine-cabodilite étant stable jusqu'à plusieurs semaines selon le grade sans risque de gélification, un environnement sécuritaire et non toxique. Outre ces avantages, l'utilisation des carbodiimides réagit à la température de la pièce, contrairement à la technologie des isocyanates à base d'eau qui ont besoin de chaleur pour se débloquer. Ces agents réticulants réagissent avec les groupes carboxyliques, responsables de l'hydrolyse et de la dégradation de la résine, offrant une plus longue durée de vie à l'adhésif. En outre, avec l'utilisation des carbodilite V-05 et V-02B comme additifs aux adhésifs époxy, l'absorption d'eau sera réduite et donnera une plus longue durée de vie à l'adhésif.

Le bureau du groupe Adhésifs a clos la journée en remerciant les conférenciers et les nombreux participants qui ont suivi ce webinaire.?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Cahier AFTPVA : Avec des si...

Cahier AFTPVA : Avec des si...

L'édito de Jean-Claude Saal, président de l'AFTPVA. Je ne sais pas s'il faut commencer par le proverbe : « Le malheur des uns fait le bonheur des autres » ? ou par l'expression enfantine : « avec[…]

La section Nord s'est connectée le 3 juin 2021

La section Nord s'est connectée le 3 juin 2021

La section Méditerranée s'est réunie le 18 juin 2021

La section Méditerranée s'est réunie le 18 juin 2021

Grolman France et Elementis étendent leur collaboration aux additifs

Grolman France et Elementis étendent leur collaboration aux additifs

Plus d'articles