Nous suivre Info chimie

Le marché français des phytosanitaires continue de baisser

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Pour la deuxième année consécutive, le marché des produits phytopharmaceutiques affiche une croissance négative. Contenue à -3 % en 2009, la croissance chute encore un peu plus, à -11 %, pour des ventes établies à 1,8 milliard d'euros en 2010. Premier poste de ventes, les fongicides ont chuté de 15 %, soit deux fois plus que les herbicides (-8 %), la deuxième plus grande catégorie de phytosanitaires en France. Les produits divers, qui regroupent régulateurs de croissance et traitements de semence, ont également chuté de 14 %. Seule embellie, les ventes d'insecticides qui affichent une progression positive de 7 % en un an. En volume, le tonnage total de substances a également baissé, de 3 % en un an. Selon l'Union des industries de la protection des plantes (UIPP), ce bilan négatif s'explique par une série de facteurs conjoncturels. En premier lieu avec les conditions climatiques. La relative sécheresse de l'hiver et du printemps 2010 a limité la prolifération des maladies et des mauvaises herbes, ce qui a contribué à limiter l'usage des fongicides. En parallèle, ces conditions plus sèches ont favorisé les proliférations d'insectes. Des facteurs structurels, comme l'application de la Loi de modernisation économique et les stocks de produits à l'issue de la campagne précédente, ont également contribué négativement à ce bilan. Avec la sécheresse observée depuis le début 2011, les perspectives pour cette année ne sont pas prometteuses. L'UIPP estime que les « premières tendances du marché pour 2011 restent très incertaines, en raison des conditions climatiques : sept mois après le début de la campagne agricole en cours, la sécheresse sur une grande partie du territoire limite le potentiel des cultures et renforce les incertitudes ». Ce qui n'est pas forcément de bon augure à l'heure où les industriels du secteur se trouvent confrontés à un contexte réglementaire de plus en plus strict (Ecophyto 2018, directives européennes) qui fait craindre des risques sur la compétitivité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles