Nous suivre Info chimie

Le pôle Fibres du Grand Est pousse la filière bois

P. Braun

Dédié à l'innovation et à la valorisation des matériaux cellulosiques, le pôle Fibres du Grand Est, qui regroupe 2 500 entreprises et autant de chercheurs entre l'Alsace et la Lorraine, mise sur l'abondante ressource en bois des deux régions et sur la présence de nombreux laboratoires pour développer les applications chimiques du bois. La structure finalise la plateforme d'éco-matériaux Ecolicel, qui s'implantera courant avril sur le site pétrochimique de Carling (Moselle). « Le projet, qui réunit le chimiste Arkema, les papeteries vosgiennes Norske Skog et UPM et des universités lorraines et alsaciennes, vise à démontrer la possibilité d'industrialiser des process déjà identifiés dans la production de colles, de résines, de détergents ou de cosmétiques », explique Karl Gedda, délégué général du pôle de compétitivité. Plusieurs matériaux alternatifs susceptibles de se substituer aux dérivés pétroliers se trouvent déjà au seuil de l'industrialisation. Le pôle Fibres Grand Est soutient notamment le scieur Sefco et la start-up Ecofia.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Adhésifs thermofusibles : Dow et Henkel s’intéressent au biosourcé

Adhésifs thermofusibles : Dow et Henkel s’intéressent au biosourcé

Dow Packaging and Specialty Plastics, filiale de Dow, a annoncé l’élargissement de sa gamme d’élastomères polyoléfiniques (POE) de haute performance Affinity avec le lancement d’Affinity RE.[…]

24/02/2021 | HenkelChimie verte
Tensioactifs biosourcés : Stepan se dote d'une usine de fermentation en Louisiane

Tensioactifs biosourcés : Stepan se dote d'une usine de fermentation en Louisiane

Furfural : Sappi construit un pilote en Afrique du Sud

Furfural : Sappi construit un pilote en Afrique du Sud

Global Bioenergies va lancer sa propre marque de maquillage

Global Bioenergies va lancer sa propre marque de maquillage

Plus d'articles