Nous suivre Info chimie

Le projet Kuokuang suspendu à Taïwan

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le projet du complexe pétrochimique de Kuokuang Petrochemical Technology d'une capacité de 1,2 million de t/an d'éthylène adossé à une raffinerie est au point mort. Sous la pression de plusieurs ONG, soucieuses en particulier des menaces que feraient peser ce complexe sur des populations de dauphins (CPH n°517), le gouvernement taïwanais a décidé de suspendre ce projet. Selon la presse internationale, un autre emplacement serait nécessaire, sous réserve d'assurer des couloirs maritimes pour les dauphins, ou d'améliorer les infrastructures envisagées pour réduire les émissions prévues de CO2. A un an des élections présidentielles à Taïwan, les opposants au gouvernement reprochent des considérations électorales pour motiver cette suspension. Selon Chemical Week, le pétrolier CPC, qui détient 43 % du consortium Kuokuang, estime que relocaliser le projet ailleurs à Taïwan et répondre aux nouvelles exigences environnementales pourraient trop peser sur les coûts. Le Wall Street Journal rapporte que d'autres pays comme la Malaisie, la Chine, la Thaïlande, ou le Vietnam auraient déjà fait des appels du pied pour accueillir ce projet. Ce qui ne serait toutefois pas satisfaisant pour Kuokuang puisque ces productions étaient destinées à alimenter à faibles coûts le marché taïwanais en spécialités, notamment pour le marché des semi-conducteurs. Fabriquées à l'étranger, les productions prévues seraient alors lestées de coûts logistiques plus importants.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles