Nous suivre Info chimie

Le Qatar investira en masse en Malaisie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

L'enveloppe pourrait atteindre les 5 milliards de dollars (3,7 Mrds €). Dans les trois à quatre prochaines années, Qatar Holding, le fonds souverain du petit mais riche émirat, n'hésiterait pas à investir en masse dans la seule pétrochimie en Malaisie, rapportent Reuters et des médias locaux. Cette manne potentielle serait destinée à contribuer aux projets pétrochimiques en cours à Pengerang, dans la région de Johor. Sur plus de 8 000 hectares qui seront dévolus à des raffineries, des vapocraqueurs, des unités pétrochimiques et des terminaux de gaz naturel liquéfié, le Pengerang Integrated Petroleum Complex (PIPC) attire de plus en plus les investisseurs étrangers. Deux projets majeurs sont déjà en cours. D'une part se construit un terminal pétrolier en eaux profondes. Ce projet est porté par une coentreprise répartie entre le groupe malais Dialog et le Néerlandais Royal Vopak. Il devrait être mis en service au premier trimestre 2014 et disposer de 5 milliards de m3 de capacités de stockage. D'autre part se développe le projet Rapid (Refinery and petrochemicals integrated development), estimé à près de 20 Mrds $, du géant Petronas. Ce complexe intégré raffinage/pétrochimie devrait disposer, à partir de 2016, de 3 millions de tonnes par an de capacités de produits chimiques et a déjà attiré des investisseurs comme Versalis, PTT Global Chemical, Itochu et tout récemment Evonik. Mais le PIPC propose encore de vastes espaces pour d'autres complexes intégrés raffinage/pétrochimie. Pour l'heure, Qatar Holding n'a pas précisé dans quels projets il pourrait injecter ses 5 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles