Nous suivre Info chimie

Le supercalculateur de BASF à plein régime

J.C.

Ça tourne. Le supercalculateur de BASF est entré en service sur le complexe intégré de Ludwigshafen, en Allemagne (CPH n°795). Baptisé Quriosity, c'est un mastodonte digital doté de capacités de 1,75 petaflops, et qui permet au géant allemand de la chimie de classer ce dispositif à la 65e place des 500 plus vastes systèmes informatiques au monde. Quriosity doit permettre à BASF d'accélérer le nombre et la complexité de simulations et de modélisations pour le développement de sa R&D. Les premiers domaines de recherche privilégiés sont les catalyseurs industriels, les produits phytosanitaires et les matériaux. BASF indique que pour les catalyseurs, il s'agit d'améliorer leur efficacité et leur durabilité. Du côté des phytosanitaires, il s'agira de travailler sur de meilleures efficacités. Enfin, dans le domaine des matériaux, le groupe s'intéresse particulièrement aux mousses et aux formulations afin d'affiner les fonctionnalités et propriétés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Afyren sécurise 60 M€ pour son industrialisation

Afyren sécurise 60 M€ pour son industrialisation

Le producteur de composés biosourcés d'intérêt par voie fermentaire Afyren a annoncé le démarrage de la phase industrielle de son développement via la sécurisation d'un financement[…]

18/02/2019 | ActualitésChimie
Yara et Engie collaborent dans l'hydrogène vert en Australie

Yara et Engie collaborent dans l'hydrogène vert en Australie

Nutrien débourse 340 M$ pour Actagro

Nutrien débourse 340 M$ pour Actagro

Cabot cède sa division Fluides de spécialité à Sinomine

Cabot cède sa division Fluides de spécialité à Sinomine

Plus d'articles