Nous suivre Info chimie

Léger recul en 2015 pour SGS

D.O.

La croissance n'a pas été au rendez-vous en 2015 pour le spécialiste suisse de la sous-traitance analytique. Lors de la publication de son bilan financier 2015, SGS affiche un chiffre d'affaires à 5,71 milliards de francs suisses (CHF), soit un recul de 2,9 % par rapport à l'année dernière. L'Ebitda s'est également affaissé de 2,9 %, atteignant 1,19 Mrd CHF. Pour expliquer ces résultats, le groupe suisse évoque « un contexte de marché difficile » avec la chute des prix des commodités chimiques. Le groupe suisse a également été affecté par les taux de change défavorables du CHF. En prenant mieux en compte ce critère, il enregistre une hausse de son chiffre d'affaires 3,6 % à taux de changes constants, se répartissant entre croissance organique (2 %) et externe (1,6 %). En regardant dans le détail, les ventes de SGS se sont érodées principalement dans les minéraux (-9,9 % à 633 M CHF) et les services industriels (-9,5 %, à 884 M CHF). Le groupe suisse a également enregistré un recul dans le domaine des hydrocarbures (-6,8 % à 1,12 Mrd CHF), des services à l'agriculture (-5 %, à 368 M CHF). Le secteur des sciences de la vie a atteint 211 M CHF, en légère baisse en glissement annuel (-0,7 %). A contrario, le reste des activités du groupe (services aux institutions et gouvernements, automobile, environnement et produits de grande consommation et certifications) a connu une croissance sur la même période. En 2015, SGS s'est illustré sur le plan de la croissance externe en initiant 14 acquisitions, dont 10 qui ont été finalisées. Des opérations qui comprennent notamment les rachats des Brésiliens Cronolab et Air Services et celui du Canadien Quality Compliance Laboratories. Malgré des résultats 2015 mitigés, SGS, qui emploie près de 86 000 salariés, semble optimiste pour l'année à venir. Il ambitionne une croissance organique comprise entre 2,5 et 3,5 %, « accompagnée de la génération de marges stables et d'un flux solide de liquidités ».
 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Commerce chimique : Azelis s’empare du Français Quimdis

Le distributeur d’ingrédients de spécialités Azelis a signé l’acquisition de son homologue français Quimdis, expert dans le commerce de produits chimiques pour les sciences de la vie. Cette[…]

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Hydroxyde de lithium : Tour de table de 1,5 M€ pour Geolith

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Un outil polyvalent en filtration tangentiellepour la R&D

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Pompes : Sulzer investit sur son site finlandais

Plus d'articles