Nous suivre Info chimie

Les comptes de Versalis dans le rouge

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Versalis s'extrait d'une année difficile. La filiale chimique du géant italien ENI a publié des résultats déficitaires.

Le résultat opérationnel ajusté s'établit à -485 millions d'euros, soit presque le double qu'en 2011 (- 273 M€). Le bénéfice net ajusté a également plongé, avec une perte nette passée de 206 à 395 M€ entre 2011 et 2012. Ces déconvenues s'expliquent par la faible demande en commodités due à la morosité économique, et par les marges réduites des commodités sur base pétrole qui ont souffert de la flambée des cours du brut, essentiellement au premier trimestre 2012. Et lhorizon ne semble pas très dégagé pour 2013. En Europe, où les actifs de productions de Versalis sont exclusivement concentrés, les conditions économiques devraient rester faibles. Ce qui devrait continuer de peser sur la demande en commodités tandis que les marges seront soumises à la double pression de la compétition internationale et du risque de nouvelles hausses du pétrole, rapporte ENI. Côté ventes et production, Versalis est moins fébrile. Son chiffre d'affaires n'a reculé que de 1,1 %, à 6,42 Mrds €, tandis que ses volumes de production ont reculé de 6,24 à 6,09 Mt, en raison surtout du ralentissement des performances de sa division Polymères.

 

ENI, qui a engagé un vaste programme de restructuration et de réorganisation de Versalis l'an dernier, continue ainsi d'évoquer la nécessaire optimisation des opérations et de prôner la réduction des coûts. Mais le groupe italien ne semble pas trop inquiet et se satisfait de l'expansion en cours de ses activités chimiques en Asie, notamment en Corée du Sud avec Honam  et en Malaisie avec Petronas pour des unités d'élastomères.

Versalis compte aussi sur ses investissements en chimie verte, comme avec la conversion de son site de Porto Torres (Sardaigne) en complexe de bio-monomères et de bio-polymères dans le cadre de Matrica, coentreprise avec Novamont, ou ses accords avec Novamont et Genomatica pour développer un procédé industriel de butadiène biosourcé ou encore sur son projet de complexe de caoutchoucs biosourcés, produits à partir de guayule, avec Yulex.

 



Les ventes et les productions de Versalis.

Source : ENI

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles