Nous suivre Info chimie

Les émissions de GES en baisse en Europe

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La Commission européenne a rapporté une diminution d'au moins 3 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2013 par rapport à 2012 pour les installations soumises au système d'échange des quotas d'émissions (ETS ou SEQE) dans l'UE.

Le SEQE couvre 12 000 centrales électriques et installations de production, dont des usines chimiques, dans toute l'UE ainsi qu'en Islande, Norvège, et au Lichtenstein. Depuis l'an dernier, les émissions des compagnies aériennes assurant des vols inter-UE sont aussi englobées. « Les émissions ont diminué plus rapidement que les années précédentes, alors même que les économies européennes ont commencé à sortir de la récession », s'est félicité Connie Hedegaard, commissaire chargée de l'action pour le climat. En 2013, les émissions se sont élevées à 1 895 millions de tonnes équivalent CO2. De plus, avec l'entrée en vigueur de la troisième période de la SEQE (2013-2020), des émissions estimées entre 79 et 100 Mt sont désormais entrées dans le champ d'application. La baisse de 3 % est donc encourageante. Cependant, Connie Hedegaard met en garde contre « un excédent de quotas d'émission qui continue de croître et risque de compromettre le bon fonctionnement du marché du carbone. La Commission a pris des mesures pour y remédier, notamment celle d'un gel des quotas (backloading, ndlr), déjà adoptée. Toutefois, comme il ne s'agit que d'une mesure temporaire, la Commission a proposé la mise en place d'une réserve de stabilité du marché. Il appartient désormais au Parlement européen et au Conseil de donner suite à cette proposition et de progresser rapidement dans leurs discussions. » L'excédent cumulé de quotas serait passé de 2 Mrds fin 2012 à plus de 2,1 Mrds en 2013. La Commission précise que ce « chiffre de 2013 tient compte des crédits internationaux convertis en quotas, des ventes de quotas de la phase 3 destinées à générer des fonds pour le programme NER 300 de soutien en faveur de technologies innovantes à faibles émissions de carbone, des quotas alloués pour l'année 2013 et de la mise aux enchères de quotas de la phase 3 en 2013. On s'attend à ce que le surplus de permis à émettre en circulation commence à diminuer en 2014, la mise en oeuvre de l'opération de « backloading » ayant commencé au premier trimestre de l'année 2014 ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Dans le cadre de la seconde stratégie sur les perturbateurs endocriniens (SNPE 2), l’Anses a élaboré une liste de substances d’intérêt. L’agence a également identifié des[…]

Innovation : Le Cefic lance un réseau pour la chimie du futur

Innovation : Le Cefic lance un réseau pour la chimie du futur

Filière hydrogène : Création du consortium Lyon Rhône H2V

Filière hydrogène : Création du consortium Lyon Rhône H2V

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Nanomatériaux : Le centre NanoMesureFrance obtient un financement de 1,2 M€

Plus d'articles