Nous suivre Info chimie

Les fournisseurs d'EPI ont connu une année positive

Dinhill On
Les fournisseurs d'EPI ont connu une année positive

Le marché des EPI a vu le retour des investissements pour les produits innovants en 2010.

© © MSA Gallet

Le secteur des EPI a connu une année 2010 globalement satisfaisante, avec une reprise des investissements. Un regain d'activité qui augure de bonnes perspectives 2011.

Une bonne reprise d'activité sur le marché des EPI. C'est en tout cas ce que la plupart des fournisseurs s'accordent à dire. Le marché des EPI avait enregistré une diminution de 14 % en 2009, essentiellement à cause de la forte baisse du volume des ventes pour le secteur industriel, touché par la crise financière. L'année 2010 a vu le retour des investissements, synonyme de reprise de l'activité industrielle et d'amélioration du marché. Chez 3M, l'année 2010 a été positive pour tous ses cœurs de métier : protections auditives, pour les yeux et respiratoires. « Nous avons connu une reprise forte, grâce notamment à la reprise des investissements pour des produits complexes comme les protections respiratoires à ventilation assistée ou les casques auditifs communicants », précise Laurence Verdier, directeur marketing et vente du département Solutions de protection individuelle de 3M France. Avant d'ajouter : « Les protections auditives ont bien progressé, notamment avec l'aide des actions de sensibilisation et à la médiatisation des problématiques sur le bruit. En revanche, les protections respiratoires jetables ont eu moins de succès car les industriels fonctionnaient avec les stocks réalisés lors de l'épisode de la pandémie en 2009 ». Du côté de la société MSA Gallet, l'année 2010 a été synonyme de croissance globale par rapport à l'année précédente. « L'année 2010 a été positive avec les résultats du dernier semestre et à la progression des ventes pour la fonction publique (police et pompiers). En revanche, la société a eu plus de difficultés pour le secteur industriel. Elle a tout de même enregistré une hausse des ventes dans le secteur chimique, notamment grâce aux demi-masques respiratoires Advantage 400 certifiés Atex », indique Yohan Morel, chef de produit chez MSA Gallet. Quant à la société Sperian, elle a enregistré de bons résultats sur le début de l'année 2010. « Nos ventes avaient progressé sur l'ensemble de nos business et dans tous les pays », précise Christophe Mathy, directeur de communication de la société, qui refuse de s'exprimer sur les résultats depuis le rachat de la société par le groupe américain Honeywell.

De belles perspectives pour 2011

Les industriels sont relativement confiants en ce qui concerne les perspectives du marché 2011 des EPI. « Les résultats à la fin du premier trimestre 2011 sont au-delà de nos attentes », indique Laurence Verdier (3M). La société 3M compte profiter du retour des investissements pour développer les protections respiratoires à ventilation assistée, et des solutions pour les produits CMR et les nanomatériaux. « Le secteur des EPI évolue vers des solutions de plus en plus intégrées et confortables, comprenant protections respiratoires, pour la peau et un pare-visage », indique Wahib Ouazzani, ingénieur technique en charge des protections respiratoires chez 3M. D'ailleurs, la société a lancé son modèle de protection respiratoire à ventilation assistée Versaflo, comprenant une gamme de coiffes et une unité de filtration de l'air. Du côté de chez Sperian, l'année 2011 est synonyme d'optimisme, comme le confirme Christophe Mathy : « La société Sperian va désormais bénéficier des capacités d'innovation du groupe Honeywell, et par conséquent prévoit de nombreux lancements de produits en 2011 ». Sur ses résultats de début d'année 2011, la société MSA Gallet constate une tendance inversée par rapport à 2010, avec un marché croissant pour le secteur industriel et plutôt stagnant dans le secteur public. Pour renforcer la croissance dans le secteur industriel et plus particulièrement dans le secteur chimique, elle compte continuer à s'appuyer sur son modèle de protection respiratoire Advantage 400 et sur plusieurs nouveautés produits. « Les industries chimique et pétrochimique seront et resteront des domaines clés du développement de notre société. Nos nouveautés 2011 vont et continueront d'aller dans ce sens », souligne Yohan Morel. Au niveau de la protection auditive, la société a sorti son modèle LeftRight CutOff, qui permet de réduire les niveaux de bruit forts tout en amplifiant les sons faibles. En outre, elle distribue enfin en France ses scaphandres Vautex Elite, destinés spécifiquement aux industriels de la chimie et de la pétrochimie. Enfin, MSA Gallet prévoit de renforcer sa position sur le marché européen des casques de protection, en lançant d'ici le milieu de l'année toute une gamme d'accessoires pour ses modèles V-Gard : visières, mentonnières, etc. La plupart des nouveaux produits à venir chez MSA Gallet concerneront les marchés devant répondre à la règlementation concernant les atmosphères explosives, comme l'indique Yohan Morel : « Les industriels expriment de plus en plus le besoin de produits où la problématique Atex est intégrée dès leur conception, en particulier pour les risques non électriques ». Avec le retour des investissements, les fabricants d'EPI vont donc devoir rivaliser d'ingéniosité pour pouvoir se démarquer par rapport aux concurrents. Les industriels souhaitant s'équiper en EPI devraient donc avoir l'embarras du choix pour l'année 2011...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’État se doit de réhabiliter le Diesel

Tribune

L’État se doit de réhabiliter le Diesel

Dans cette tribune, Philippe COURTY, Ingénieur retraité, Docteur ès Sciences Chimie, ex. Directeur adjoint du Centre de résultats procédés d’IFPEN, nous explique comment la motorisation Diesel a[…]

21/07/2021 | Focus
Nolwenn Coppalle, chargée de mission RSE chez Sederma et Crodarom

entretien

Nolwenn Coppalle, chargée de mission RSE chez Sederma et Crodarom

Témoignage de Jean-Claude Rehs, responsable des ressources humaines du Osiris GIE Osiris

Témoignage de Jean-Claude Rehs, responsable des ressources humaines du Osiris GIE Osiris

 Témoignage d'Antoine Pams, directeur du site Solvay de Lyon Étoile Part-Dieu

Témoignage d'Antoine Pams, directeur du site Solvay de Lyon Étoile Part-Dieu

Plus d'articles