Nous suivre Info chimie

Les marges d'Ineos en retrait

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Les marges d'Ineos en retrait

© Ineos

Le pétrochimiste britannique a fait état de marges en retrait pour son exercice 2018, le 21 février dernier. L'Ebitda d'Ineos est ressorti à 2,29 milliards d'euros l'an dernier, contre 2,53 Mrds € en 2017. La division Olefins et Polymers (O&S) Amérique du Nord a enregistré un Ebitda de 798 M€ contre 896 M€ en 2017. Le groupe explique avoir profité d'un prix avantageux pour les matières premières, mais que la forte disponibilité en éthylène a étiolé les marges. Sa division O&P Europe a plus souffert, avec un Ebitda passé de 814 M€ à seulement 672 M€ entre 2017 et 2018. Malgré une bonne demande européenne en polymères, la concurrence avec les importations a érodé les marges, explique Ineos, tandis que les volumes d'oléfines ont été touchés par les difficultés logistiques liées au niveau bas record du Rhin l'an passé. La division Intermédiaires a vu son Ebitda se maintenir : 818 M€ contre 819 M€ l'année précédente, et ce malgré des difficultés sur le segment Phénol, là encore à cause du niveau bas record du Rhin.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Aramco annonce une expansion majeure de son programme d'investissement industriel

Aramco annonce une expansion majeure de son programme d'investissement industriel

Le pétrochimiste saoudien Aramco va étendre considérablement son programme d’investissement industriel baptisé Aramco Namaat. Celui-ci comprend la signature de 22 nouveaux protocoles d’accord et la[…]

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2021

Pétrochimie : cotations du 8 septembre 2021

Polyéthylène : Repsol choisit le procédé d’Univation au Portugal

Polyéthylène : Repsol choisit le procédé d’Univation au Portugal

Pétrochimie : cotations du 1er septembre

Pétrochimie : cotations du 1er septembre

Plus d'articles