Nous suivre Info chimie

Les marges de BP impactées

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Les marges de BP impactées

Unité chimique de BP à Cooper River (Caroline du Sud)

© BP

Le géant pétrolier a publié des chiffres décevants, notamment en ce qui concerne ses activités pétrochimiques. Son bénéfice ajusté* pour cette division a chuté lourdement, passant de 1,12 milliard de dollars en 2011 à 185 M$ en 2012 (de 827,5 M€ à 136,7 M€). Rien qu'au quatrième trimestre, ce bénéfice ajusté est passé de 96 à 66 M$. Il était toutefois de -20 M$ au troisième trimestre 2012, signe que BP a amélioré la situation en fin d'année. Le groupe, qui a reconnu que ses marges pétrochimiques avaient souffert l'an dernier estime qu'elles seront encore sous pression en 2013. Les volumes sont restés de leur côté plutôt stables, de 14,87 millions de tonnes en 2011 à 14,73 Mt l'an dernier. Stables aux États-Unis (4,05 Mt), ils se sont accrus en Europe, passant de 3,85 à 3,93 Mt, mais ont reculé dans le reste du monde, de 6,98 à 6,75 Mt.

(*replacement costs profit before interest and tax)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles