Nous suivre Info chimie

Les vapocraqueurs de Naphtachimie et de Shell à Moerdijk remis en service

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Deux vapocraqueurs d'importance en Europe ont repris leurs productions ces derniers jours. À Lavéra, dans les Bouches-du-Rhône, le complexe de Naphtachimie, coentreprise 50/50 entre Total et Ineos, a redémarré. Le site avait été victime d'un feu de câble le 17 mai, qui avait entraîné l'arrêt de la centrale et privé le site des utilités. Naphtachimie a confirmé que les manoeuvres de démarrage du butadiène et cracking ont débuté le premier week-end de juillet.

Aux Pays-Bas, c'est le géant Shell qui a relancé son complexe pétrochimique de Moerdijk. Suite à des problèmes de fuite à l'automne dernier, une partie des unités de production d'oléfines était restée à l'arrêt, avec des unités de dérivés alimentées depuis l'Italie grâce à un accord temporaire avec Versalis. Selon Chemical Week, si Shell ne peut pas encore produire tous les produits issus de son vapocraqueur, les productions d'éthylène, de propylène et de butadiène ont toutes repris du service. Le complexe de Moerdijk dispose de capacités installées de 900 000 tonnes par an d'éthylène, de 500 000 t/an de propylène, et d'une unité d'extraction de butadiène de 115 000 t/an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles