Nous suivre Info chimie

LGI renforce ses accords avec Turkmengas

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le Sud-Coréen LG International (LGI) a conclu plusieurs protocoles d'accord avec Turkmengas, leader du pétrole et du gaz au Turkménistan.

En premier lieu, a été signé un protocole pour la participation de LGI, en compagnie de son compatriote Hyundai Engineering (HEC), à la construction d'un complexe de produits chimiques à partir de gaz à Seydi, dans le nord-est du pays. Le projet n'a pas été détaillé mais porte sur un investissement total de 2 milliards de dollars (1,47 Mrd €).

Séparément, un protocole d'accord a été négocié dans le cadre des productions du premier complexe pétrochimique au Turkménistan, à Kiyanly, dont la première pierre a été posée au printemps. LGI se porterait ainsi acquéreur des droits de commercialisation du polyéthylène haute densité (PEhd) et du polypropylène (PP) qui seraient produits sur le futur complexe pendant une période de 10 ans, pour une valeur estimé à 7 Mrds $. Le complexe de Kiyanly est supposé démarrer ses productions en 2018. Ce projet de 3,4 Mrds $ sera financé à hauteur de 2,5 Mrds $ par des prêts de banques et d'organismes sud-coréens, et construit par un consortium asiatique regroupant LGI, HEC et le Japonais Toyo Engineering. Les capacités de production devraient s'élever à 386 000 t/an de PEhd et à 81 000 t/an de PP.

Enfin, LGI a signé un protocole d'accord pour acquérir les droits relatifs à la commercialisation du soufre produit par des unités de désulfurisation de gaz de Turkmengas à Galkynysh (Turkménistan). Le contrat porterait sur une valeur de produits d'au moins 750 M$ sur cinq ans. Ce complexe de désulfurisation à Galkynysh a été construit par LGI et HEC et mis en service en 2013.

Démarrage avec Bodashidi Chemical en Chine

Une usine d'urée produite à base de charbon (940 000 t/an) de la société chinoise Bodashidi Chemical, filiale du groupe Boyuan, vient de démarrer ses productions en Mongolie intérieure (Chine), rapporte Chemical Week. LGI serait responsable de l'exportation des productions en Corée du Sud et dans le Sud-est asiatique, une partie étant réservée à la Chine. En août 2013, LGI aurait acquis, pour 92 M$, 29 % du capital de Bodashidi Chemical.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Les hôpitaux de l’AP-HP (assistance publique hôpitaux de Paris) Saint-Antoine, Necker-Enfants malades et Rothschild ont décidé de trouver une solution pour recycler les masques chirurgicaux. En effet,[…]

11/05/2021 | RecyclageActualités
Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Arkema sur une bonne lancée pour son premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Résultats : Solvay en baisse au premier trimestre

Plus d'articles