Nous suivre Info chimie

Limitation du BPA dans les jouets et le papier thermique ?

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le bisphénol A (BPA) est toujours dans le viseur de l'Europe.

L'Agence européenne des produits chimiques (Echa) a récemment ouvert une consultation publique concernant une proposition émanant de la France et qui vise à restreindre l'utilisation du BPA dans le papier thermique, dans le cadre du règlement Reach. Cette consultation est ouverte du 18 juin jusqu'au 18 décembre. L'Echa encourage particulièrement les personnes concernées à laisser des commentaires ayant trait à l'utilisation du BPA dans les colorants pour papier thermique et aux alternatives pour cette utilisation.

En parallèle, la Commission européenne a décidé le 25 juin de limiter de façon stricte le BPA dans les jouets. Elle a imposé une limite de 0,1 mg/l pour les jouets destinés aux enfants jusqu'à l'âge de trois ans et pour tout jouet destiné à être mis dans la bouche. La Commission a souligné que les effets du BPA sur la santé, notamment en tant que perturbateur endocrinien, étaient toujours soumis à une évaluation scientifique de la part de l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) et d'autres instances scientifiques. « Si de nouvelles informations pertinentes provenant du travail scientifique en cours deviennent disponibles, la limite qu'à maintenant adoptée la Commission sera réexaminée », a-t-elle également précisé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Lancement du quatrième Plan national Santé-Environnement

Lancement du quatrième Plan national Santé-Environnement

Le 7 mai 2021, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé ont officiellement lancé le quatrième Plan national[…]

Green Deal : Epoxy Europe rejoint le Cefic

Green Deal : Epoxy Europe rejoint le Cefic

Solvay conclut un accord pour l'achat de certificats d'énergie renouvelable

Solvay conclut un accord pour l'achat de certificats d'énergie renouvelable

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Perturbateurs endocriniens : L’Anses veut accélérer les évaluations

Plus d'articles