Nous suivre Info chimie

abonné

Lonza va se séparer de ses ingrédients de spécialités

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Lonza va se séparer de ses ingrédients de spécialités

© Lonza

Cela faisait longtemps que Lonza voulait se séparer de cette division, qui représente pourtant près de 30% de son chiffre d’affaires. La cession a désormais été confirmée.

Lonza a confirmé son intention de se séparer d’ici le milieu de l’année de son segment Ingrédients de Spécialités, une cession annoncée pour la première fois en juin 2019. La branche est actuellement en train d’être séparée du reste de l’entreprise juridiquement afin d’en faire une entité distincte du groupe, même si elle apparaît encore dans les résultats 2019. « Une fois que nous aurons terminé la séparation et que nous aurons une visibilité complète du segment en tant qu'entité distincte, notre conseil d'administration pourra commencer à évaluer ses options », a déclaré Lonza à nos confrères de ChemicalWeek. Quatre options sont envisagées par la société : la vente de l'unité, son introduction en bourse, la création d’un spin-off, ou le maintient de la branche au sein de Lonza, mais toujours en tant qu’entité séparée. Ingrédients de Spécialités comprend des solutions de contrôle microbien, ainsi qu’une division de services chimiques spécialisés.

Ingrédients de Spécialités est l'un des deux segments de Lonza, l'autre étant Pharmaceutique et Biotechnologie. Les ventes du segment Ingrédients en 2019 ont atteint 1,7 milliard de francs suisses (1,73 milliard de dollars), soit 28 % du chiffre d’affaires total du groupe, de 5,9 Mrds CHF. Le chiffre d’affaires est cependant en baisse de 3,2% par rapport à 2018, et a enregistré[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Matériaux : Johnson Matthey étend sa production en Chine

Matériaux : Johnson Matthey étend sa production en Chine

Le groupe Johnson Matthey (JM) a engagé 7,5 millions de livres britanniques (environ 8,3 M€) dans l’extension de capacités de production de composants pour piles à combustible sur son site de Shanghai en Chine. Le[…]

MCA : Nouryon et Atul reçoivent une autorisation pour leur usine en Inde

MCA : Nouryon et Atul reçoivent une autorisation pour leur usine en Inde

Résines photosensibles : Shin-Etsu investit pour sa production en Asie

Résines photosensibles : Shin-Etsu investit pour sa production en Asie

Parfums : Givaudan démarre un site de production en Chine

Parfums : Givaudan démarre un site de production en Chine

Plus d'articles