Nous suivre Info chimie

Lubrizol enquête mais continue d'investir

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,
« Les résultats des enquêtes externes présentées le 12 février sont provisoires », précise Frédéric Henry.

 Un mois après la fuite de mercaptan depuis l'usine de Rouen en Seine-Maritime, le président de Lubrizol France estime que « l'enquête interne sera longue. Il y a eu un dysfonctionnement dans la chaîne de fabrication, et sans doute une erreur humaine. Il s'agit de savoir quand il y a eu dysfonctionnement, et ce peut être très en amont. Par exemple dans l'élaboration même du dithiophosphate de zinc qui était dans la cuve où la fuite s'est produite. Concernant l'incident lui-même, nous ne pouvions le détecter. Il n'y a pas eu de montée brutale de la température, qui s'est faite de façon insidieuse. Et le capteur installé sur la cuve, qui se déclenche en lien avec un automatisme lié à une pompe de refoulement, n'a pas pu fonctionner, car la pompe ne fonctionnait pas à ce moment là ». Le président regrette d'autant plus cet incident que l'entreprise investit pour disposer d'un appareil productif moderne. « Entre 2011 et 2012, nous avons investi 70 millions d'euros, dont 40 % consacrés aux problématiques HSE, dans le renouvellement de nos outils et de nos bâtiments. Nous avons ainsi mis en service en 2012 deux unités de production, qui en remplace deux vieillissantes sur le site de Rouen. Une usine que nous modernisons en permanence pour adapter nos outils à l'évolution des produits et augmenter nos capacités, principalement dans les détergents pour moteurs, les anti-oxydants, les produits anti-usure. L'autre site, à Oudalle (Seine-Maritime), n'est pas en reste. Nous y réalisons actuellement une extension d'unité et rénovons les autres pour anticiper les futures normes environnementales. Au total, nous investirons 35 M€ sur les deux sites en 2013 ».

Filiale de Berkshire Hathaway, Lubrizol France, est spécialisé dans les additifs pour lubrifiants et carburants, et compte 320 salariés à Rouen et 200 à Oudalle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles