Nous suivre Info chimie

abonné

[Édito] : Ludwigshafen va rouler à l’électrique

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
[Édito] : Ludwigshafen va rouler à l’électrique

© BASF

La décarbonation de son outil industriel est un sujet de préoccupation majeur pour BASF, au vu des prises de paroles répétées de son président, Martin Brudermüller. Il s’agit pour le groupe allemand d’atteindre la neutralité carbone en 2050, alors qu’il émet encore 21 Mt/an de CO2 à travers le monde, dont 8 Mt/an pour le seul site de Ludwigshafen en Allemagne, son navire amiral. La responsable de ces émissions, c’est sa consommation d’énergie. Martin Brudermüller le rappelle : « Les réactions chimiques sont généralement accompagnées de changements énergétiques majeurs. Surtout au début des chaînes de valeur, dans le secteur des produits chimiques de base, il y a un énorme besoin d'énergie… Il n'y a pas d'alternative à ces produits chimiques de base dans l'industrie. Et la thermodynamique associée est également incontournable ». En résumé : pas de chimie de base en Europe ni de relocalisation industrielle et de souveraineté sans consommation d’énergie.

D’où cette volonté de passer du fossile (pétrole ou gaz) au renouvelable (électricité verte). Dans l’automobile, les moteurs thermiques sont en train d’être remplacés par des moteurs électriques. Dans la chimie de base, les fours de vapocraquage chauffés au gaz seront troqués contre des fours électriques. Si BASF est déjà en train d’inventer le vapocraquage électrique avec des partenaires, il se préoccupe désormais de l’approvisionnement en électricité[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Electro-intensifs : La table ronde du 19 octobre sur la crise énergétique n’est qu’un début

Electro-intensifs : La table ronde du 19 octobre sur la crise énergétique n’est qu’un début

La hausse brutale des prix de l’énergie est la préoccupation du moment, impactant à la fois les ménages et les entreprises. À ce titre, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et[…]

Orlen Unipetrol augmente ses capacités de vapocraquage

Orlen Unipetrol augmente ses capacités de vapocraquage

Maintenance approfondie sur le site LyondellBasell de Fos-sur-Mer

Maintenance approfondie sur le site LyondellBasell de Fos-sur-Mer

[Édito] : Cap sur le vapocraquage neutre en carbone

[Édito] : Cap sur le vapocraquage neutre en carbone

Plus d'articles