Nous suivre Info chimie

LyondellBasell construirait au Texas la plus grande usine de PO et TBA au monde

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,
LyondellBasell construirait au Texas la plus grande usine de PO et TBA au monde

Le complexe de LyondellBasell à Channelview

Le pétrochimiste étudie au plus près la possibilité de construire une gigantesque usine de production d'oxyde de propylène et d'alcool tert-butyl (TBA) sur son complexe texan de Channelview. LyondellBasell prendra une décision définitive à la suite des études d'ingénierie.

Il pourrait s'agir du « plus important investissement en capital de l'histoire de LyondellBasell », se félicite Bob Patel, le p-dg. Lors de la première évocation du projet, en août 2014, Chemical Week avait mentionné un investissement probable de 1 milliard de dollars. Ce qui ne serait pas étonnant tant LyondellBasell voit les choses en grand. La potentielle usine devrait disposer de capacités de plus de 450 000 tonnes par an d'oxyde de propylène (PO) et de plus de 900 000 t/an d'alcool tert-butyl (TBA). Une envergure qui en ferait d'emblée le plus grand site au monde pour ce type de productions, avance le pétrochimiste. Le projet pourrait créer 2 500 emplois pour la construction, et déboucher sur la création d'une centaine de postes pour la gestion des opérations une fois la mise en service effective. LyondellBasell n'a pas encore fixé publiquement de calendrier même s'il avait, dès 2014, évoqué 2019 pour un éventuel démarrage. Le groupe a indiqué que l'ingénierie d'avant-projet allait démarrer sous peu, tout comme le dépôt des demandes de permis environnementaux. Une décision définitive ne sera pas arrêtée avant la fin des études d'ingénierie.

 

Vaste programme de renforcement capacitaire aux États-Unis

Ce gigantesque projet prendra forme sur le sol américain, évidemment, pour bénéficier de la disponibilité accrue en liquides bon marché issus de gaz naturel. C'est dans le Golfe du Mexique que LyondellBasell a étudié l'emplacement idéal avant de se décider pour son complexe de Channelview, au Texas, à l'est de Houston. Mis en service à partir de 1957, le complexe de Channelview s'étend aujourd'hui sur près de 1 600 hectares et recense déjà 2 000 salariés. La partie nord du complexe comprend deux vastes unités d'oléfines et produit de l'éthylène, du propylène, du butadiène mais aussi du benzène. La partie sud produit déjà de l'oxyde de propylène, du styrène monomère, et des dérivés. Ce complexe texan fait déjà l'objet d'investissements. L'an dernier, LyondellBasell avait indiqué qu'il étudiait la possibilité d'ajouter des capacités de 250 000 t/an d'éthylène, alors que des travaux en cours devaient déjà augmenter les capacités de 115 000 t/an. Le projet d'oxyde de propylène et de TBA s'inscrit dans le vaste programme de renforcement capacitaire lancé par le groupe aux États-Unis, essentiellement dans le Golfe du Mexique. LyondellBasell chiffre aujourd'hui à un total de 3 à 4 Mrds $ les investissements qu'il prévoit de déployer ces cinq prochaines années pour se muscler aux États-Unis.

Les futurs volumes d'oxyde de propylène, si le projet est mené à terme à Channelview, seraient destinés aussi bien au marché local qu'à l'export, et répondront principalement à la demande pour la production de polyuréthanes. Ceux de TBA et de ses dérivés seront plutôt destinés aux mélanges d'essence à indice d'octane plus élevé, aux additifs pour lubrifiants, ou pour la production de caoutchoucs synthétiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

Polariseurs LCD : LG Chem conclut un accord avec Shanshan

  Le groupe coréen LG Chem a annoncé la signature d’un contrat conditionnel avec la société chinoise Ningbo Shanshan. Cet accord porte sur la vente d’une partie de l’activité de[…]

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Accident industriel : LG Polymers India sommé d’évacuer son stock de styrène

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Fuite de gaz sur le site de LG Polymers India

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Empreinte environnementale : Total vise la neutralité carbone pour 2050

Plus d'articles