Nous suivre Info chimie

LyondellBasell engagera 2,4 Mrds $ au Texas

Julien Cottineau

Sujets relatifs :

, ,

Le pétrochimiste américain construira le plus grand complexe au monde d’oxyde de propylène et d’alcool tert-butyl. LyondellBasell table sur un investissement d’environ 2,4 milliards de dollars au Texas, et envisage une mise en service en 2021.

Les proportions du projet ont été revues à la hausse. En 2015, quand il avait été évoqué, LyondellBasell envisageait un complexe de 450 000 tonnes par an d’oxyde de propylène (PO) et de plus de 900 000 t/an d’alcool tert-butyl (TBA). Il table désormais sur des capacités de 470 000 t/an de PO et de 1 Mt/an de TBA, selon les chiffres révélés fin juillet. Ce qui en fera le plus grand complexe de ce type au monde. L’investissement envisagé, déjà estimé au-delà du milliard de dollars (CPH n°740), devrait approcher les 2,4 Mrds $ (2,03 Mrds €). Soit le plus grand investissement jamais engagé par le pétrochimiste.
Tout n’est pas encore fixé. Le choix du site, notamment, n’est pas encore définitif. LyondellBasell prévoit pour l’heure de construire sur son gigantesque complexe texan de Channelview (États-Unis). Le groupe a indiqué que les permis environnementaux liés au projet ont été délivrés, mais précise que la sélection finale du site dépendra de l’obtention de «certains avantages économiques par l’État du Texas ». Le choix du Texas semble toutefois acquis, en raison de la grande disponibilité dans le Golfe du Mexique de matières premières à coûts avantageux, indique LyondellBasell. D’ores et déjà, l’étude d’ingénierie d’avant-projet a été finalisée et la préparation du site est en cours à Channelview. Le calendrier établi à ce jour prévoit un démarrage des travaux de construction à partir du second semestre 2018, et une mise en service entrevue mi-2021.160 postes pourraient être créés, une fois le complexe opérationnel.
Mieux répondre à la demande mondiale en uréthanes et en additifs pour carburants
L’objectif de ce complexe est de mieux répondre à la demande mondiale en uréthanes et en additifs pour carburants moins polluants, explique le groupe. Les futurs volumes de PO s’adresseront ainsi essentiellement aux applications dans les marchés de l’ameublement, de la literie, des tapis, des revêtements, des matériaux de construction et des adhésifs. Le TBA, de son côté, sera converti en deux types de composants pour l’amélioration des indices d’octane des carburants : du méthyl tert-butyl éther (MTBE) et de l’éthyl tert-butyl éther (ETBE). LyondellBasell prévoit d’ailleurs de construire des unités de conversion du TBA sur son autre complexe texan de Bayport, près de Pasadena. Le PO et ses dérivés seront destinés au marché américain et à l’export. Pour les dérivés du TBA, LyondellBasell vise l’Amérique latine et l’Asie principalement, précisant qu’une partie des futurs volumes de TBA servira le marché américain pour la production d’isobutylène de haute pureté, avec des applications dans les pneumatiques et les lubrifiants.
Ce projet de complexe de PO/TBA s’inscrit dans le vaste programme de croissance organique, d’un total de 5 Mrds $, initié par LyondellBasell dans le Golfe du Mexique pour muscler ses capacités pétrochimiques. En quelques années, il a notamment augmenté de 900 000 t/an ses capacités d’éthylène sur ses complexes texans de Channelview, de La Porte et de Corpus Christi (CPH n°787). Il a également entrepris, au printemps dernier, la construction d’une unité additionnelle de polyéthylène haute densité sur son complexe de La Porte (CPH n°802).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

Edito : L’Inde met le cap sur la pétrochimie

L’essor de la mobilité électrique n’est pas une bonne nouvelle pour les groupes pétroliers traditionnels qui ne sont pas encore suffisamment positionnés en aval dans la chaîne de valeur,[…]

09/09/2019 | Pétrochimie
Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Edito : Le vapocraquage veut passer à l’électrique

Indonésie : Chandra Asri étudie des opportunités avec Mubadala et OMV en pétrochimie

Indonésie : Chandra Asri étudie des opportunités avec Mubadala et OMV en pétrochimie

HDPE : LyondellBasell retarde le démarrage de son unité texane de La Porte

HDPE : LyondellBasell retarde le démarrage de son unité texane de La Porte

Plus d'articles