Nous suivre Info chimie

Ma'aden attribue un premier contrat de construction

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Sabuco signe aussi avec Daelim

L'ingénieriste sud-coréen plaît beaucoup en Arabie Saoudite. Selon Reuters, Daelim Industrial a également remporté le contrat de construction d'un complexe, inédit dans la région, qui produira du n-butanol (330 000 t/an) et de l'iso-butanol (11 000 t/an) et qui sera détenu par la Saudi Butanol Company, coentreprise entre Saudi Kayan, Sadara et Saudi Acrylic Acid (CPH n°639). La construction devrait démarrer en janvier 2014 et la mise en service est entrevue pour mai 2015.

Le projet de vaste complexe de produits phosphatés en Arabie Saoudite de Saudi Arabian Mining Company (Ma'aden) prend de plus en plus forme. Le groupe minier saoudien vient d'attribuer à l'ingénieriste sud-coréen Daelim Industrial un contrat d'une valeur de 3,09 milliards de riyals saoudiens (SAR, près de 641 M€) pour la construction d'une unité d'ammoniac d'une capacité de 1,1 million de tonnes par an. Le contrat couvre l'ingénierie, la fourniture des équipements et la construction. Le projet devrait s'échelonner sur 39 mois, et la mise en service est programmée à fin 2016. Cette unité sera édifiée à Ras Al Khair où la filiale Ma'aden Phosphate Company, détenue à 30 % par Sabic, détient déjà un complexe intégré de produits chimiques et d'engrais. Cette cité industrielle du Golfe persique, proche de Jubail, accueillera aussi des unités de production d'engrais phosphatés dans le cadre du projet de complexe en cours. La principale partie du complexe sera établie dans le nord du pays, près de Turaif, où Ma'aden envisage d'exploiter une mine de phosphates. Le groupe compte construire une cité industrielle à proximité, baptisée Waad Al Shamal, et y implanter sept unités de classe mondiale pour la production de concentrés de phosphates, d'acide phosphorique, d'acide sulfurique, de phosphate de calcium monobasique et dibasique pour la nutrition animale, d'acide phosphorique purifié de grade alimentaire et de tripolyphosphate de sodium utilisé dans la fabrication de détergents et de produits industriels. A Waad Al Shamal, les capacités de production devraient atteindre 16 Mt/an.

Ma'aden table sur le bouclage du financement de la totalité du projet Waad Al Shamal avant la fin 2013. L'enveloppe nécessaire est estimée à 26 Mrds de SAR, dont 21 Mrds SAR pour la construction de la cité industrielle. Le groupe saoudien est épaulé par certains partenaires, notamment le géant saoudien Sabic, qui pourrait s'impliquer à hauteur de 15 %, voire le Nord-Américain Mosaic, à hauteur de 25 %.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Polyamide 6 : Lanxess recycle le verre

Polyamide 6 : Lanxess recycle le verre

  Le chimiste de spécialités Lanxess a présenté sa nouvelle gamme de produits Durethan Eco à partir de fibre de verre usagée. La société, dont l’objectif est de rendre les[…]

01/07/2020 | PolyamideChimie
Recyclage : Agilyx et TechnipFMC collaborent sur le polystyrène

Recyclage : Agilyx et TechnipFMC collaborent sur le polystyrène

Recyclage : BASF veut valoriser les matelas

Recyclage : BASF veut valoriser les matelas

Peroxydes organiques : Nouryon finalise son expansion au Brésil

Peroxydes organiques : Nouryon finalise son expansion au Brésil

Plus d'articles