Nous suivre Info chimie

Ma'aden s'engage dans son troisième complexe saoudien

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Ma'aden s'engage dans son troisième complexe saoudien

© Ma'aden

Le groupe saoudien Saudi Arabian Mining Company (Ma'aden), spécialiste de l'aluminium et des phosphates, a attribué au Sud-Coréen Daelim un contrat de 3,35 milliards de riyals (près de 784 M€) dans le cadre de son projet de bâtir un troisième complexe de phosphates en Arabie Saoudite. Ce projet, baptisé Phosphat 3, devrait nécessiter un investissement total de 24 Mrds de riyals (5,6 Mrds €) et doit permettre à Ma'aden d'ajouter des capacités de 3 Mt/an d'engrais phosphatés, pour porter son total à près de 9 Mt/an. Ce qui ferait de l'Arabie Saoudite le troisième plus grand producteur d'engrais phosphatés au monde et le second plus grand exportateur mondial. Le contrat EPC (ingénierie, fourniture des équipements et construction) attribué à Daelim porte sur la première unité du complexe Phosphate 3, dotée de capacités de 1,1 Mt/an d'ammoniac. Le projet nécessitera 38 mois avant d'être finalisé. Ce complexe sera implanté à Ras Al-Khair, sur la côte est du royaume.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

L’impression 3D prend une nouvelle dimension pour Arkema à Serquigny

Le 15 novembre, le groupe Arkema a officialisé l’ouverture de son centre mondial d’excellence dédié à l’impression 3D sur lit de poudre à Serquigny en Normandie. Il va offrir un espace[…]

21/11/2019 | NormandieSpécialités
Edito : La fibre lyocell bientôt produite en Asie

Edito : La fibre lyocell bientôt produite en Asie

Impression 3D : DSM, Chromatic 3D et German RepRap vont travailler ensemble

Impression 3D : DSM, Chromatic 3D et German RepRap vont travailler ensemble

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Evonik ferme temporairement son complexe d’Anvers

Plus d'articles