Nous suivre Info chimie

Mersen en légère croissance en 2015

D.O.

Une reprise de la croissance mais freinée par le marché de la chimie. Voici comment on pourrait résumer le bilan financier de Mersen en 2015. Le spécialiste français des équipements en matériaux avancés a enregistré une croissance annuelle de ses ventes de 6,3 % par rapport à 2014, à 777,2 millions d'euros, avec un effet de change de 64 M€. « Mersen publie un chiffre d'affaires 2015 en croissance de plus de 6 % par rapport à l'année dernière, mais en retrait de 2,3 % à données comparables en raison d'une année marquée par un marché de la chimie en forte baisse », commente Luc Themelin, président du directoire de Mersen. Avant d'ajouter : « Hors ce marché, le groupe croît de près de 1 %, soutenu par de bonnes performances dans les marchés des énergies renouvelables, de l'électronique et de l'aéronautique ». Le repli de l'industrie des procédés, en particulier de la chimie a eu un impact sur les ventes du pôle Matériaux de Mersen (288 M€), en décroissance organique de 6,6 % en glissement annuel. Le groupe a notamment justifié cette baisse par le contexte défavorable sur les marchés européen et américain de la chimie, et le non-renouvellement d'un contrat avec le pétrochimiste Sabic. Le faible niveau d'activité sur le secteur chimique va notamment conduire Mersen à déprécier des actifs corporels et incorporels, à hauteur d'environ 25 M€. Quant au pôle Électrique, le chiffre d'affaires a atteint 489 M€ (+0,4 % à périmètre et change constants), porté par le secteur de l'énergie. En 2014, Mersen avait initié son projet Transform, visant à optimiser son organisation industrielle. Dans ce cadre, il avait adopté en décembre dernier une nouvelle organisation. D'ailleurs, Mersen prévoit dans le courant de l'année 2016 « la cession d'une activité non stratégique dans les technologies de brasage ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Transport fluvial : BASF collabore avec un consortium pour un navire-citerne

Transport fluvial : BASF collabore avec un consortium pour un navire-citerne

Le géant allemand de la chimie BASF a officialisé un partenariat industriel avec Duisburger Entwicklungszentrum für Schiffstechnik und Transportsysteme (DST), Technolog Services et Agnos Consulting.  Cette[…]

25/01/2021 | TransportLogistique
SGS France collabore avec l’UFCC

SGS France collabore avec l’UFCC

Commerce chimique : Azelis procède à deux acquisitions aux Philippines

Commerce chimique : Azelis procède à deux acquisitions aux Philippines

Traitement de l’eau : Sulzer acquiert Nordic Water

Traitement de l’eau : Sulzer acquiert Nordic Water

Plus d'articles