Nous suivre Info chimie

Metron contribue à « l'intelligence énergétique » des industriels

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Metron contribue à « l'intelligence énergétique » des industriels

© Metron

L'entreprise technologique Metron a développé une solution d'intelligence artificielle au service de la performance énergétique. Elle permet à l'industriel de s'inscrire dans l'usine 4.0 pour l'aider à réduire sa consommation d'énergie, son empreinte environnementale.

«Une success story made in French tech ». Voici comment pourrait se résumer l'histoire de Metron, fondée en 2013. Comptant 80 collaborateurs, cette société est spécialisée dans « l'intelligence énergétique » en particulier pour le secteur industriel. Elle a développé une plateforme logicielle alliant, d'une part, la collecte, l'agrégation et l'analyse en temps réel de données, et d'autre part, un moteur d'intelligence artificielle permettant de proposer des scenarii, mais surtout de simuler, prédire et préconiser des actions d'optimisations énergétiques « Notre solution Metron-EVA Factory s'adresse aux secteurs fortement consommateurs d'énergie comme la chimie et la pétrochimie, afin de permettre à ces industriels de mieux optimiser leurs consommations et de tendre vers une usine transparente en énergie », indique Anthony Gadiou, Chief Digital Officer chez Metron. Avant d'ajouter : « Sachant que le secteur énergétique est en pleine mutation avec une décentralisation de plus en plus marquée, les solutions digitales avancées comme la nôtre vont aider les industriels à mieux répondre aux défis qui les attendent dans ce domaine ».

Virtualiser les données énergétiques

Commercialisée par Metron comme un Saas (Software-as-a-service), la plateforme Metron-EVA Factory collecte l'ensemble des données provenant des systèmes industriels (supervisions, automates, compteurs énergétiques, capteurs IoT, ERP...) et effectue une cartographie énergétique du site industriel via la création de modèles digitaux des équipements. La collecte des data internes et externes permet à l'IA de consolider des informations sur le fonctionnement de l'usine, et l'utilisation de l'énergie. L'IA exploite ensuite en temps réel ces informations et se nourrit de bases de connaissances spécialisées en industrie et énergie (les ontologies) pour détecter des sources d'économies d'énergie. Ce qui permet de proposer des scenarii prédictifs et de planifier des décisions. « Notre solution analyse en temps réel l'ensemble de la supply chain de l'énergie, en partant de la donnée du capteur industriel jusqu'à l'économie réalisée. La solution Metron-EVA Factory permet non seulement de prédire la consommation et l'évolution des paramètres clés, mais aussi de prévenir d'une potentielle dérive de consommation. Enfin, elle optimise les procédés via une aide au pilotage et en anticipant les phénomènes d'inertie », explique Anthony Gadiou. Avant de compléter : « La plateforme ne se substitue pas à l'humain, mais permet de l'aider dans sa gestion intelligente de l'énergie via des recommandations en temps réel. Les clients pourront travailler à la mise en oeuvre des actions d'optimisation et la concrétisation de la stratégie de performance énergétique en collaboration avec nos ingénieurs énergéticiens, qui représentent près d'un tiers de nos équipes ». En outre, les utilisateurs pourront bénéficier de l'expertise des équipes de Metron pour définir leur stratégie en matière d'énergie selon leurs priorités : coût, émissions de CO2, NOx, etc. L'outil de Metron permet à son utilisateur de mieux gérer son mix énergétique, via une approche par site, mais aussi au niveau groupe grâce aux fonctionnalités d'agrégation de données. En outre, il est possible de gérer d'autres paramètres que l'énergie, comme l'indique Anthony Gadiou : « Sachant que l'industrie fait appel à des procédés complexes, notre plateforme aide à prendre en compte d'autres types de consommations (comme le gaz, l'eau, etc.) pour les actions d'optimisation. Grâce aux économies réalisées, les utilisateurs de notre solution Metron-EVA Factory peuvent en règle générale bénéficier d'un temps de retour sur investissement inférieur à un an ». À titre d'exemple, sur une installation de compresseurs d'air consommant 13 GWh/an implantée sur un site chimique, la plateforme d'intelligence énergétique a permis d'ajuster la vitesse des équipements. Ce qui a permis d'économiser 80 000 E/an (sur un poste de dépense de 1ME/an). « Notre approche transversale permet d'optimiser l'énergie de tous les secteurs industriels, du moment qu'ils soient énergivores : Chimie/pétrochimie, agroalimentaire, papier, automobile, verre, etc. », précise le Chief Digital Officer de Metron.

Une levée de fonds pour se déployer à l'international

Actuellement, Metron collabore dans neuf pays avec 100 clients, dont des grands groupes français et internationaux. Pour poursuivre son développement, la société vient d'effectuer un tour de table de 8 millions d'euros auprès de BNP Paribas, Financière Fonds Privés et Breed Reply. « Cette levée de fonds va nous donner les moyens de poursuivre notre travail d'innovation sur le moteur d'intelligence artificielle, renforcer nos équipes d'ingénieurs, et à accroître notre présence à l'international », explique Anthony Gadiou. En outre, le groupe envisage prochainement d'ouvrir des succursales au Mexique et en Corée du Sud.

La société Metron en bref

Création en 2013 Effectif : plus de 80 collaborateurs Effectif envisagé à fin 2019 : 100 salariés Chiffre d'affaires en 2018 : 6 ME Chiffre d'affaires prévu en 2019 : environ 8 ME Marchés visés : mines, sidérurgie, papier, verre, chimie, automobile, agroalimentaire, BTP, etc. Implantations : France (Paris), Italie (Milan), Émirats Arabes Unis (Dubaï), Singapour, Colombie (Bogota) et Brésil (São Paulo)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les coraux digèrent mal l'octocrylène

Les coraux digèrent mal l'octocrylène

Des chercheurs français ont analysé le mécanisme de toxicité sur les coraux de l'octocrylène, un composé utilisé comme filtre dans les cosmétiques. Des pays commencent à[…]

18/02/2019 | ToxicologieZoom
Axelera en route pour la phase IV

Axelera en route pour la phase IV

Les micro-organismes d'Agrauxine améliorent la santé des plantes

Les micro-organismes d'Agrauxine améliorent la santé des plantes

Pivert change de modèle pour assurer sa pérennité

Pivert change de modèle pour assurer sa pérennité

Plus d'articles