Nous suivre Info chimie

Mise à l'arrêt de la raffinerie Petroplus

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,

La décision de la direction de la Raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (PRPC, 480 salariés) en Seine-Maritime, d'arrêter les instal- lations à partir du 13 décembre risque de ne pas être sans conséquence pour l'avenir industriel du site. Notamment pour la reprise de la fabrication d'huiles de synthèse, ex-grande spécialité du site (environ 80 000 tonnes par an) que le groupe NetOil (Dubaï), seul candidat repreneur ayant déposé une offre concrète, envisageait de relancer fin 2013. Mais aujourd'hui, avec un dossier toujours jugé incomplet par le tribunal de commerce de Rouen, malgré le soutien du gouvernement et des salariés, il n'est plus sûr que NetOil soit intéressé par la reprise d'une raffinerie à l'arrêt. Ni peut-être les autres candidats déclarés, mais toujours sans dossiers. PRPC a décidé l'arrêt de la raffinerie malgré l'acceptation par Shell de prolonger jusqu'au 7 janvier son contrat de travail à façon lancé le 14 juin pour six mois. PRPC a jugé que cette prolongation ne suffisait pas pour attendre un repreneur, la date butoir de dépôt des dossiers étant fixée au 5 février, et surtout qu'en raison du taux de raffinage actuel, PRPC allait perdre de l'argent qui doit servir à payer les salariés dans l'attente d'un repreneur. Le contrat de travail à façon prévoit en effet que Shell pouvait se retirer au-delà d'une certaine perte financière. Ce qui est le cas aujourd'hui. La raffinerie devrait donc la compenser pour continuer à faire fonctionner ses installations avec le pétrole brut de Shell.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles