Nous suivre Info chimie

Mitsubishi cède son activité européenne de PMMA à STAG

J.C.

Pour une valeur de 92 millions de livres (environ 103 M€), Mitsubishi Chemical Corporation va céder son activité de plaques de polyméthacrylate de méthyle (PMMA) au groupe suisse Schweiter Technologies (STAG). Le groupe japonais cède, dans le cadre de cette transaction, le site de production de sa filiale Lucite International UK à Darwen, au Royaume-Uni, ainsi qu'une partie de ses parts dans la société Perspex Distribution qui gère les ventes de ces plaques de PMMA au Royaume-Uni. Les ventes des activités cédées ont représenté environ 126 M£ sur le dernier exercice fiscal annuel, clos au 31 mars 2018. Environ 330 salariés vont changer d'employeur dans le cadre de cette opération.

Basé à Steinhausen, en Suisse, STAG est un spécialiste des composites et des plaques de plastiques. Le groupe suisse entretient d'étroites relations avec Mistubishi Chemical puisque c'est le groupe japonais qui le fournit depuis des années en méthacrylate de méthyle (MMA) pour ses propres productions de plaques de PMMA. Avec cet accord, le groupe japonais estime que cela renforcera d'autant plus les liens avec STAG qui se fournira d'autant plus auprès de lui en MMA.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Arkema en plein rebond sur 2021

[Édito] : Arkema en plein rebond sur 2021

Conjoncture oblige, cela fait deux ans de suite que les résultats d’Arkema marquent le pas. En 2019, au terme d’une année contrastée - et alors que le cru 2018 avait été exceptionnel -, le groupe[…]

26/02/2021 | SpécialitésRésultats
Résultats : Solvay en chute sur l'exercice 2020

Résultats : Solvay en chute sur l'exercice 2020

PVDF : Arkema accroît ses capacités en Chine

PVDF : Arkema accroît ses capacités en Chine

Tensioactifs biosourcés : Stepan se dote d'une usine de fermentation en Louisiane

Tensioactifs biosourcés : Stepan se dote d'une usine de fermentation en Louisiane

Plus d'articles