Nous suivre Info chimie

Mitsui augmentera ses capacités en Amérique du Nord

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Mitsui licencie son procédé HDPE à ONGC

Le procédé de production de polyéthylène haute densité (HDPE) du groupe japonais a été retenu par la coentreprise indienne ONGC Petro Additions Limited (OPAL), qui réunit Oil and Natural Gas Corporation (ONGC) et les groupes Gujarat State Petroleum et Gas Authority of India pour la future unité de HDPE de 340 000 tonnes par an prévu sur le complexe pétrochimique en construction à Dahej (Inde).

Le groupe japonais et sa filiale dédiée Prime Polymer se lancent dans une augmentation de leurs capacités de polypropylène en Amérique du Nord. Au total, leur réseau américain devrait voir ses capacités installées augmenter de 27 000 tonnes par an, pour atteindre 271 000 t/an d'ici à 2012. Acquis en 2003, ce réseau baptisé Advanced Composites et majoritairement détenu par Mitsui (le groupe Marubeni en détient 37,2%) dispose de trois usines : à Sidney (Ohio) et Nashville (Tennessee) aux États-Unis, ainsi qu'à Asguacalientes au Mexique (filiale Advanced Composites Mexicana). Les deux usines américaines porteront leurs capacités totales de polypropylène de 212 000 à 226 000 t/an au premier trimestre 2012, tandis que l'usine mexicaine augmentera les siennes de presque 50%, en passant de 32 000 à 15 000 t/an au deuxième trimestre 2012. Ce projet, pour lequel Mitsui n'a pas chiffré les investissements nécessaires à son aboutissement, se pose en réponse à l'accroissement de la demande mondiale en polypropylène de l'industrie automobile. Le groupe japonais assure que la demande pour les matériaux dans l'automobile est en plein rebond après la crise, et pas seulement « dans les marchés émergents comme la Chine et l'Inde mais également en Amérique du Nord ». Parallèlement à ce projet, Mitsui réfléchit d'ailleurs à muscler ses capacités de polypropylène dans ses usines en Europe et au Japon. Ses usines implantées en Chine, Inde et Thaïlande, pourraient aussi voir leurs capacités être renforcées dans un avenir proche.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Le pétrochimiste britannique BP et le spécialiste danois des énergies renouvelables Ørsted ont signé, le 10 novembre 2020, une lettre d’intention pour un projet de production d’hydrogène vert[…]

13/11/2020 | HydrogèneChimie
BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Recyclage chimique : BASF investit dans Pyrum

Plus d'articles