Nous suivre Info chimie

Mitsui et Sinopec se lancent dans l'EPT en Chine

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

C'est désormais confirmé. Un an après une lettre d'intention, Mitsui Chemicals et Sinopec s'organisent en coenteprise pour se lancer conjointement dans la production d'EPT (éthylène, propylène, éthylène- propylène-diène terpolymère, CPH n°485). Ce caoutchouc synthétique sera produit par Shanghai Sinopec Mitsui Elastomers, la nouvelle société détenue à parts égales, d'ici à fin 2013 pour des premières commercialisations au premier trimestre 2014. Les deux partenaires construiront leur usine, d'une capacité de 75 000 tonnes par an, au sein du parc industriel et chimique de Shanghai (Chine). Le montant global des investissements se porte à 27 milliards de yens (238 M€). Cette usine utilisera les procédés technologiques de Mitsui et devrait être l'une des plus grandes usines d'EPT au monde, selon les deux groupes. Ce projet vise à octroyer à Mitsui et Sinopec une belle place sur le marché des caoutchoucs pour l'automobile. Les deux partenaires estiment que la demande en EPT pour ce type de marché devrait bénéficier d'une croissance d'environ 10 % par an ces prochaines années, notamment en raison du dynamisme du marché chinois. En Chine, Mitsui et Sinopec n'en sont pas à leur coup d'essais puisqu'ils sont déjà réunis dans le carde d'autres coentreprises mais dans le domaine du phénol/acétone et du bisphénol A (BPA). D'ailleurs, leur dernier projet en date (CPH n°485), à savoir une coentreprise pour la construction d'une unité de 250 000 t/an de phénol et de 150 000 t/an d'acétone, a été confirmé l'été dernier et devrait démarré ses productions au deuxième trimestre 2013.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Crise du Covid oblige, l’année 2020 ne sera pas un grand cru pour les opérations de fusion et d’acquisition qui sont restées assez timides. Voici néanmoins le Top 10 des opérations relayées[…]

07/01/2021 | Chimie
Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF réaligne sa division Global Business Services

BASF réaligne sa division Global Business Services

Plus d'articles