Nous suivre Info chimie

Mobilisation générale

Sylvie Latieule Rédactrice en chef slatieule@infopro-digital.com @SylvieLatieule

Sujets relatifs :

, ,

Attendez-vous à entendre parler de la chimie en 2019. Non seulement le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a choisi de désigner l'année scolaire 2018-2019 « Année de la chimie, de l'école à l'université », mais tout le pays fêtera la chimie en raison d'un alignement de planètes.

Commençons par l'IUPAC qui a choisi Paris pour fêter ses 100 ans. Cette organisation internationale est connue pour travailler sur les règles de nomenclature, les symboles et la terminologie des éléments chimiques. Du 7 au 12 juillet 2019, elle tiendra son 47e congrès, ainsi que sa 50e assemblée générale, au Palais des congrès à Paris, en présence de plus de 3 500 chimistes issus de la recherche.

Pendant ce temps, la classification périodique de Mendeleïev va fêter ses 150 ans. On en reparlera forcément au congrès de l'IUPAC, car à l'occasion de cet anniversaire, l'Unesco a déclaré 2019, « année internationale de la classification périodique des éléments ». Des manifestations sont programmées dans le monde entier pour célébrer ce que les Anglosaxons appellent déjà l'YPT2019 (International year of the Periodic Table of Chemical Elements). À noter le lancement de l'excellent site Internet - www. lelementarium.fr -, à l'initiative de la Société chimique de France pour tout savoir sur chacun des 118 éléments de la classification.

En juillet toujours, Paris accueillera la 51e édition des Olympiades internationales de la chimie, une compétition scientifique qui réunira des élèves de moins de 20 ans passionnés par la chimie, en provenance de plus de 70 pays. La jeune génération sera également mise à contribution par la Fondation de la Maison de la Chimie pour remettre le 1er prix Pierre Potier des lycéens récompensant les innovations de la chimie en faveur du développement durable. Quant au CNRS, il célébrera la journée de la mole, programmée sans surprise le 6 février (6/02) en référence au nombre d'Avogadro - 6,02x1023 - qui fixe le nombre de molécules dans une mole. Citons également la tenue, pour la première fois, d'une journée de formation à destination des enseignants du second degré qui souhaitent enrichir leurs connaissances et leur culture scientifique.

En soutien de toutes ces opérations, l'industrie chimique ne sera jamais bien loin et la grande nouvelle de cette rentrée est que son organisation professionnelle, l'Union des industries chimiques (UIC) a décidé de changer de nom. Elle s'appellera désormais France Chimie, un nom choisi « pour sa force institutionnelle, son évidence et sa modernité ». Fidèles lecteurs de InfoChimie magazine, cela vous rappelle quelque chose ? En effet, de 2002 à 2010, France Chimie a été le nom du site Internet de la revue qui a longtemps abrité des news et des fiches de données de sécurité de l'éditeur Quick FDS. Ce portail avait fini par laisser la place aux sites infochimie.com et industriepharma.com. La référence au site France ne faisait plus rêver, alors que la mondialisation battait son plein.

Les temps ont changé, et c'est tant mieux. Le made in France a retrouvé ses lettres de noblesse. Le mot chimie qui fait davantage penser à la « science chimie » qu'aux « produits chimiques » bénéficie d'un certain capital sympathie. Il n'est pas exclu que la bannière France Chimie puisse jouer un rôle de catalyseur pour la profession qui cherche à se faire connaître - et apprécier - d'un public plus large. Son enjeu d'image reste clé pour calmer des oppositions de plus en plus radicales ainsi qu'attirer de nouveaux talents.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

La Fipec a pu tenir son assemblée générale en ‘présentiel’

La Fipec a pu tenir son assemblée générale en ‘présentiel’

La Fipec, association qui représente le secteur des industries des peintures, encres, couleurs, colles, adhésifs et préservation du bois, a tenu son assemblée générale le 18 septembre 2020, dans le[…]

22/09/2020 | Conjoncture
Covid-19 : les biocarburants subissent la crise

Covid-19 : les biocarburants subissent la crise

BASF a repris sa place de n°1 mondial en 2019

BASF a repris sa place de n°1 mondial en 2019

Le secteur de la Chimie salue le plan de relance

Le secteur de la Chimie salue le plan de relance

Plus d'articles