Nous suivre Info chimie

abonné

Mol et Thyssenkrupp ont posé la première pierre de leur futur complexe hongrois

Aurore Gayte

Sujets relatifs :

, ,
Mol et Thyssenkrupp ont posé la première pierre de leur futur complexe hongrois

© MOL

Thyssenkrupp a commencé la construction du nouveau complexe chimique intégré de Mol, en Hongrie. La première pierre de la future usine de polyol a été posée, le 27 septembre 2019, à Tiszaújváros. Mol, un groupe pétrolier et gazier hongrois, investit au total 1,2 milliard d'euros dans le nouveau complexe. Sa mise en service est prévue pour 2021 et produira environ 200 000 tonnes de polyols par an.

« La journée d'aujourd'hui marque une étape importante pour la transformation de l'industrie chimique en Hongrie, ainsi que pour la coopération entre Mol et Thyssenkrupp », a déclaré Sami Pelkonen, le directeur général des technologies de procédés Thyssenkrupp Industrial Solutions. « Nous sommes fiers de soutenir[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Solvay met le cap sur l’hydrogène

Solvay met le cap sur l’hydrogène

Sans apporter d’objectifs chiffrés, Solvay veut devenir un acteur majeur des matériaux et de la chimie pour soutenir le développement du marché de l’hydrogène. Parmi ses premières actions,[…]

Hydrogène : Total et Engie coopèrent à La Mède

Hydrogène : Total et Engie coopèrent à La Mède

Nouryon regroupe sa chimie du chlore dans Nobian

Nouryon regroupe sa chimie du chlore dans Nobian

Ineos Styrolution démarre la construction d’une unité d’ABS en Chine

Ineos Styrolution démarre la construction d’une unité d’ABS en Chine

Plus d'articles