Nous suivre Info chimie

Monsanto défend le glyphosate en Californie

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain des semences et des phytosanitaires a déposé une plainte en Californie pour éviter que le glyphosate, la substance chimique active de son herbicide phare Roundup, soit placé sur une liste de substances cancérigènes, rapporte Reuters. La plainte a été déposée à l'encontre de l'Office of Envrionmental Health Hazard Assessment (OEHHA) et de la directrice de cette agence californienne, Lauren Zeise. La décision d'inscrire le glyphosate comme substance cancérigène avait été annoncée en septembre à la suite de la classification du glyphosate comme substance cancérigène probable pour l'homme par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Monsanto conteste cette classification estimant qu'aucune des nombreuses études aux États-Unis et dans le monde ont pu scientifiquement démontrer les risques cancérigènes du glyphosate. Cet automne l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) avait d'ailleurs estimé le risque improbable (CPH n°739).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

Ce que rapporte la presse allemande au sujet de la catastrophe de Leverkusen

C’est bien au niveau de l’usine d'incinération de déchets de la plateforme de Leverkusen que s’est produite, le 27 juillet 2021, une forte explosion entraînant un incendie et un panache de[…]

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Qui est Currenta, le gestionnaire du parc chimique de Leverkusen ?

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Accident mortel sur le site chimique de Leverkusen

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Recyclage du carbone : ArcelorMittal et Sekisui Chemical s’associent

Plus d'articles