Nous suivre Info chimie

Monsanto s'allie à DSM et Bayer

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La firme américaine a récemment conclu deux partenariats dans le domaine du soja avec les chimistes DSM et Bayer. Monsanto a d'abord noué une alliance avec la filiale DSM Nutritional Products du groupe néerlandais portant sur l'utilisation d'huile de soja enrichie en acide stéaridonique (SDA) oméga 3 en Amérique du Nord. Dans ce cadre, Monsanto va développer des variétés de soja contenant du SDA et commercialisera les semences à ses clients agriculteurs. De son côté, DSM obtiendra les droits mondiaux exclusifs pour utiliser cette huile de soja enrichie en SDA dans l'industrie alimentaire. Il s'agira des premiers « SDA dérivés du soja pour une utilisation dans les produits alimentaires et les boissons en Amérique du Nord », soulignent DSM et Monsanto. Le SDA se convertit naturellement dans le corps en acide eicosapentaénoïque oméga 3, dont les effets bénéfiques sur la santé ont été cliniquement prouvés. Monsanto a reçu une lettre positive de la part de la FDA pour l'utilisation d'huile provenant de ces sojas. Le groupe a déjà finalisé les étapes réglementaires clés aux États-Unis, au Canada et au Mexique et a aussi fait des demandes d'approbation d'importation dans des marchés clés à l'export.

En second lieu, la firme américaine a également signé plusieurs accords de licence avec Bayer CropScience. Ceux-ci portent sur des semences de sojas génétiquement modifiés et résistantes aux désherbants et aux insectes. Dans ce cadre, Bayer CropScience s'est vu octroyer un contrat de licence assujetti à des redevances pour les semences de sojas des marques Genuity Roundup Ready 2 Yield et Genuity Roundup Ready 2 Xtrend aux États-Unis et au Canada. Celles-ci sont résistantes aux herbicides. De même, la société allemande a obtenu le même genre de contrat pour les semences Intacta RR2 Pro résistantes aux insectes au Brésil, avec une option de licence dans les autres pays en Amérique Latine. Selon les termes de l'accord, Bayer va aussi accorder des licences à Monsanto pour des technologies qui lui permettront d'étudier des solutions de contrôle pour le chrysomèle du maïs, un insecte s'attaquant aux racines, et la tolérance aux herbicides. Les détails financiers de ces deux partenariats avec DSM et Bayer n'ont pas été dévoilés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Chimie en France : Des résultats 2020 à la baisse, sauf pour l’emploi

Avec près de 3 000 entreprises et plus de 168 000 salariés en France, la chimie a pu quasiment stabiliser ses effectifs totaux (production, recherche et sièges sociaux) en 2020. Et ce, malgré la crise[…]

25/06/2021 | PanoramaFrance-Chimie
Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

Chimie mondiale : La Chine gagne du terrain sur l'Europe et les États-Unis

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Plus d'articles