Nous suivre Info chimie

Naissance du plus important complexe russe

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

La presse en faisait écho début novembre (CPH n°528) ; l'annonce est aujourd'hui officielle. Le conglomérat japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et la société nippone Sojitz ont remporté un contrat de plus d'un milliard de dollars (733 M€) auprès de la société publique russe Ammoni pour la construction d'une importante usine de production l'ammoniac et du méthanol. Ces produits seront destinés à la fabrication d'engrais. L'unité sera implantée à Mendeleevsk dans la république du Tatarstan en Russie. Le complexe aura une capacité totale de production de 2 050 tonnes/jour (d'ammoniac seul ou de 1 382 t/j d'ammoniac et 668 t/j de méthanol). Il s'agira de l'une des plus grandes unités au monde à produire ces produits simultanément et à partir de gaz naturel. La Russie est plus important producteur mondial de gaz naturel. La mise en service est prévue en 2015. Les technologies de process seront issues du Danois Haldor Topsøe, de l'Italien Saipem, et du Néerlandais Uhde Fertilizer Technology. MHI sera chargé du travail de conception du site, de la fourniture d'équipements et de la supervision de la construction et des phases de test. Sojitz coordinera le projet. Tandis qu'un partenaire chinois, China National Chemical Engineering Corporation (CNCEC), s'occupera du gros œuvre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Hydrogène vert : Linde construit un électrolyseur PEM

Le spécialiste allemand des gaz industriels Linde a annoncé la construction d’une usine d’électrolyseurs à membrane à échange de protons (PEM) sur le complexe chimique de Leuna (Allemagne).[…]

19/01/2021 | Gaz industrielsChimie
Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Exclusif

Les dix opérations les plus marquantes de l’année 2020

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

Hydrogène vert : BP et Ørsted s’associent

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

BASF augmente ses capacités d’esters synthétiques en Chine

Plus d'articles