Nous suivre Info chimie

Nile accélère la mise sur le marché de « bio-intrants » innovants

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

La start-up créée par Éléphant Vert et ARD accompagne les laboratoires de recherche académique et les TPE/PME dans l'industrialisation de bio-solutions pour l'agriculture. Une offre de services multidisciplinaires qui vise à la mise sur le marché de produits innovants de biocontrôle et de biostimulation.

«La société Nile dénote avec son approche pragmatique qui lui procure un modèle économique et une ambition totalement inédits sur le marché de l'innovation pour une agriculture durable ». Voici comment France Thevenieau, directrice générale de Nile décrit la société qu'elle dirige. À la fois laboratoire, acteur industriel et investisseur, Nile a été créée en février 2018 sous l'impulsion de l'expert des biosolutions pour l'agriculture Éléphant Vert et de l'entreprise française d'innovation et de valorisation du végétal ARD. « Devant la demande sociétale croissante pour des solutions d'agriculture durable, ce sont principalement les agriculteurs, les distributeurs et les agro-industriels de première transformation qui portent les projets d'innovation. Devant ce constat, les deux actionnaires de Nile ne se sont donc pas contentés d'un simple partenariat pour rapprocher leurs infrastructures et leurs compétences, et ont créé une start-up indépendante et totalement dédiée. Ce qui permet de fédérer les acteurs privés des filières agricoles et de multiplier les collaborations avec des acteurs de différents domaines en vue d'accélérer la commercialisation de produits innovants », explique France Thevenieau.

Une offre complète de services d'accompagnement

La société Nile se distingue par son positionnement inédit en accompagnant des projets d'innovation dans le domaine des bio-intrants pour l'agriculture : produits de biocontrôle, biostimulation, etc. « Notre équipe détecte les preuves de concept pertinentes de biosolutions effectuées par des laboratoires de recherche académique, des PME ou des TPE. Nous leur proposons de les accompagner dans le développement et l'industrialisation de leur concept de produit jusqu'au niveau industriel, en intégrant la montée en échelle du procédé de production, la formulation, la production de lots, l'homologation réglementaire, les essais en champ, etc. », détaille France Thevenieau. Avant de souligner : « Nous apportons un soutien au niveau humain, infrastructure et financier qui aide les innovations à franchir "la fameuse vallée de la mort", Nile ne se rémunère qu'en touchant des royalties sur les ventes effectives de produits ou l'octroi de licences d'exploitation ». En outre, l'entreprise est en mesure de proposer un accompagnement financier du projet selon son degré d'innovation. « Il est donc important que les innovations soient en phase avec le marché, et c'est là que l'expertise industrielle ainsi que les réseaux de metteurs en marché de Nile sont déterminants. Si besoin, nous pouvons également nous appuyer sur les infrastructures et les compétences de nos fondateurs pour réaliser la production industrielle à façon des spécialités de nouvelle génération développées », affirme la dirigeante.

Des projets déjà hébergés

La jeunesse de la société Nile récemment créée ne préjuge en rien du dynamisme de ses activités : « À ce jour, nous avons trois projets en cours et un autre sur le point de démarrer. Ces programmes concernent des solutions innovantes pour les grandes cultures, certaines cultures spécialisées et la gestion du stress hydrique. Notre objectif étant de contribuer à un total de sept projets pour cette année 2018 », détaille France Thevenieau. En ce qui concerne les perspectives, Nile prévoit d'ouvrir son capital à d'autres sociétés actives dans le domaine de l'agriculture durable, des acteurs du biocontrôle, mais également des acteurs amont ou aval des filières partageant ce même besoin sur des marchés complémentaires. « Cela permettra de mutualiser nos efforts afin de développer et amener au marché plus de bio-intrants innovants qui serviront une agriculture durable », soutient France Thevenieau.

La société Nile en bref

Création en février 2018 Effectif actuel : 5 collaborateurs Effectif à 5 ans : 11 salariés Activité : accompagnement de projets innovants sur les bio-intrants jusqu'à la mise sur le marché Compétences : agronomie, économie, réglementaire, R&D et ingénierie de procédés Clients visés : - en amont : laboratoire de recherche, PME, TPE ; - en aval : les fournisseurs et distributeurs de solutions de protection des cultures, les agro-industriels. Actionnaires : ARD et Éléphant Vert

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Pyrowave recycle le polystyrène avec des micro-ondes

Pyrowave recycle le polystyrène avec des micro-ondes

Créée en 2014, la société canadienne Pyrowave s'est attaquée au recyclage du polystyrène. Basé sur l'utilisation des micro-ondes, son procédé permet de[…]

01/06/2020 | PolystyrèneZoom
Le captage et le stockage du CO2 font un pas en avant

Le captage et le stockage du CO2 font un pas en avant

Les soudières françaises entament leur démarche de transition énergétique

Les soudières françaises entament leur démarche de transition énergétique

Des micro-algues pour une troisième génération de biocarburants

Des micro-algues pour une troisième génération de biocarburants

Plus d'articles