Nous suivre Info chimie

Noir de carbone : Cabot renforce un peu plus sa présence en Asie

Sujets relatifs :

Cabot International Capital Corporation (CICC), filiale de Cabot, sera désormais le seul propriétaire de Showa Cabot, joint-venture 50-50 entre l'Américain Cabot et le Japonais Showa Denko. La transaction, qui devrait être finalisée en novembre prochain, verra l'ex-joint-venture changer de nom : il sera rebaptisé Cabot Japan K.K. Depuis sa création en 1978, la société fabrique et commercialise du noir de carbone au Japon. La prise de contrôle permettra à Cabot de se positionner sur le marché japonais des pneumatiques en pleine croissance. Showa Denko a, pour sa part, choisi « d'affecter ses ressources à des activités plus stratégiques en termes de croissance ». En juillet, Cabot avait annoncé la construction d'une usine de noir de carbone de 20 000 t/an à Tianjin en Chine (CPH n°304) qui s'ajoutera à deux autres usines de 50 000 t/an chacune, dont la construction avait été annoncée fin 2004. Le groupe produit 1,5 Mt/an de noir de carbone au niveau mondial, correspondant à une part de marché de 40 %. Cette activité lui a rapporté 1,29 Mrd $ en 2004, soit 67 % de ses ventes. Selon Freedonia Group, le marché mondial du noir de carbone, estimé à 7,2 Mt/an, devrait progresser de 3,5 % par an à 8,7 Mt/an jusqu'en 2006. La Chine est l'un des pays où la croissance est la plus forte, en raison de la présence de nombreux producteurs de pneumatiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

Naissance du numéro 1 mondial des styréniques

En fusionnant leurs activités dans le domaine des styréniques, BASF et Ineos font émerger le nouveau numéro 1 mondial. Il évoluera sous le nom de Styrolution.On ne voit pas tous les jours émerger un « player » de plus de 5 milliards d'euros de[…]

01/12/2010 | Pétrochimie
Indorama, leader mondial du PET

Indorama, leader mondial du PET

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Reliance dévoile ses projets en pétrochimie

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Investissement de 9 à 10 Mrds € à Ludwigshafen

Plus d'articles