Nous suivre Info chimie

Nouveau départ pour Rhodia Silicones

Cédric Ménard

Sujets relatifs :

Bluestar Silicones, tout juste né de la reprise par le groupe chinois Bluestar Chemical des activités de Rhodia, veut porter son chiffre d'affaires à plus d'un milliard d'euros à l'horizon 2010-2011, contre environ 700 M$ (540 M€) actuellement, selon son p-dg, Olivier de Clermont Tonnerre. Celui qui dirigeait jusqu'alors Rhodia depuis 1998, et à qui le groupe chinois a décidé de confier les rênes de sa nouvelle entité, compte atteindre cet objectif grâce notamment aux nouvelles capacités de méthylchlorosilane, un intermédiaire pour silicones, que Bluestar Chemical va mettre sur pied à Tianjin.
« Nous allons investir environ 350 M€ dans cette usine qui devrait démarrer au premier semestre 2009. Sa capacité initiale de 100000 t/an, sera à terme portée à 400000 t/an », détaille Olivier de Clermont Tonnerre. Une unité qui sera la seconde de l'entreprise dans le pays. « Bluestar dispose déjà à Xinguo d'une usine de MCS de 200000 t/an, qui en fait le premier producteur domestique », ajoute le dirigeant. Autre atout apporté par Bluestar à sa nouvelle filiale, sa présence encore un cran en amont dans la production de silicium. L'implantation industrielle de Bluestar Silicones en Chine est d'ailleurs l'un des principaux avantages de l'entreprise, alors que la croissance annuelle du marché est comprise entre 20 et 25 % dans le pays, contre un rythme plus proche des 5 % en Europe et aux États-Unis. La composante européenne de Bluestar Silicones aura aussi un rôle crucial à jouer pour lui permettre d'atteindre ses objectifs, estime le dirigeant. « Le site de MCS situé à Roussillon dans l'Isère, qui dispose d'une capacité de 200000 t/an grâce aux 90 Mh investis par Rhodia, nous permet de disposer d'une usine amont compétitive dans la zone Euro », souligne-t-il. Mais ce sont surtout le centre de recherche de Saint-Fons, ainsi que les unités de production aval de Roussillon, qui permettront au groupe de se développer en Asie, où la recherche restera limitée aux applications. « Nous allons investir cette année entre 7 et 10 M€ à Roussillon et Saint-Fons dans l'aval, en plus des investissements récurrents », assure le dirigeant. Au programme, une hausse de la production de nouvelles technologies, comme les résines MQ. Car c'est bien dans les Spécialités que Bluestar Silicones entend se développer, en s'appuyant sur les positions de leaders occupées par les ex-activités de Rhodia dans des domaines comme l'enduction du papier (étiquettes) et des textiles (enveloppes d'airbags), ou encore les EVC (Élastomères vulcanisables à chaud). Le patron insiste d'ailleurs pour calmer les craintes des salariés français. « Il n'y a aucun projet de restructuration négative pour l'emploi », a-t-il déclaré, insistant sur le « réel projet industriel de Bluestar Chemical, alors que les silicones n'étaient pas un axe de développement prioritaire de Rhodia ». Olivier de Clermont Tonnerre a pour objectif de placer Bluestar Silicones dans le trio de tête mondial dans les prochaines années, alors qu'il en occupe le cinquième rang actuellement. En compétition avec Wacker, Degussa, Dow Corning, ou encore Momentive Performance Materials, nom adopté par les ex-silicones de General Electric, depuis son rachat par le fonds d'investissement Apollo Management. Une concurrence qui se renforce elle aussi fortement en Asie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Transaction énigmatique en Rhône-Alpes pour Elkem Silicones

[Édito] : Transaction énigmatique en Rhône-Alpes pour Elkem Silicones

Qui est donc l'industriel qui se cache derrière ce bâtiment ? « On n’a pas tous les jours des opportunités de croissance externe à côté de chez soi ! », s’est[…]

Elkem Silicones rachète un site de production en Auvergne-Rhône-Alpes

Elkem Silicones rachète un site de production en Auvergne-Rhône-Alpes

Silicones : Momentive acquiert une activité de KCC

Silicones : Momentive acquiert une activité de KCC

Matériaux silicones : Wacker inaugure un centre de compétences à Shanghai

Matériaux silicones : Wacker inaugure un centre de compétences à Shanghai

Plus d'articles