Nous suivre Info chimie

OCI scinde ses activités chimie et construction

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe d'origine égyptienne et basé socialement aux Pays-Bas opère un changement majeur. Le 7 mars prochain, OCI n'aura plus d'implication directe dans l'ingénierie et la construction, activités rassemblées dans la société Orascom Construction.

Le spin-off s'effectue actuellement via des échanges et attributions d'actions ainsi que par l'émission de nouveaux titres boursiers sur les marchés de Dubaï et d'Égypte. OCI restera pour sa part coté sur Euronext Amsterdam et ne sera plus impliqué que dans la production d'engrais azotés, de méthanol et de produits de base dérivés du gaz naturel. L'objectif est d'améliorer la lisibilité des deux activités, leur stratégie et leur flexibilité.

Avec des capacités combinées de 7,5 millions de tonnes d'engrais azotés, réparties entre les Pays-Bas, les États-Unis, l'Égypte et l'Algérie, OCI demeurera un des grands acteurs mondiaux. Tandis qu'il conservera, revendique-t-il, des positions de leader de la production de mélamine dans le monde et du plus grand distributeur de méthanol aux États-Unis. Après le spin-off, OCI se déclinera en plusieurs filiales. OCI Nitrogen, qu'il détiendra à 100 %, est l'un des plus grands producteurs intégrés d'engrais azotés et de mélanine en Europe, doté de capacités de plus de 2 Mt/an à travers 8 unités intégrées sur son complexe hollandais de Geleen, et pourvu aussi de capacités de mélamine en Chine. OCI Partners (dont 21 % du capital est public) est implanté au Texas (États-Unis), avec un complexe intégré de production de méthanol et d'ammoniac à Beaumont. Complexe qui fait actuellement l'objet d'un dégoulottage. Les capacités de méthanol seront ainsi augmentées de 25 %, à environ 900 000 t/an, celles d'ammoniac de 15 %, à environ 300 000 t/an. OCI comptera aussi trois filiales en Afrique du Nord : Sorfert Algérie (dont il détient 51 % des parts) plus grand producteur d'engrais azotés en Afrique avec des capacités de 1,2 Mt/an d'urée et de 1,6 Mt/an d'ammoniac anhydre ; Egyptian Fertilizers Company (100 %) qui détient un complexe de 1,55 Mt/an d'urée à Ain Sokhna ; et Egypt Basic Industries (60 %), qui opère une unité de 730 000 t/an d'ammoniac anhydre à Ain Sokhna également.
 

Deux projets aux États-Unis
 

OCI poursuit également deux gigantesques projets aux États-Unis, dont il détiendra 100 % des parts et dont la construction restera à la charge d'Orascom Construction. À Beaumont (Texas), sa filiale Natgasoline construit un complexe de méthanol de 1,75 Mt/an, pour une mise en service prévue pour fin 2016. Projet dans lequel Air Liquide est impliqué puisque le groupe français prévoit de construire une unité de séparations des gaz de l'air (ASU) à proximité pour alimenter le complexe. Enfin, OCI fait construire un complexe d'engrais azotés de 1,5 à 2 Mt/an à Wever County, dans l'Iowa. Cette filiale, Iowa Fertilizer Company, envisage une mise en service fin 2015.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

McDermott choisi par PetroLogistics comme ingénieriste

McDermott choisi par PetroLogistics comme ingénieriste

La société américaine PetroLogistics a dévoilé le 12 août que le contrat d’ingénierie d’avant-projet de sa nouvelle usine avait été attribué à McDermott.[…]

Résultats financiers : Merck en forme sur le 2e trimestre

Résultats financiers : Merck en forme sur le 2e trimestre

Résultats financiers : performance moyenne d’Arkema sur le 2e trimestre 2019

Résultats financiers : performance moyenne d’Arkema sur le 2e trimestre 2019

Jiangsu Changqing va investir 218 M $ dans les pesticides

Jiangsu Changqing va investir 218 M $ dans les pesticides

Plus d'articles