Nous suivre Info chimie

OCSiAI s'étend en France et en Italie

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

OCSiAI, une société de nanotechnologies basée au Luxembourg, veut se développer en France et en Italie. Cette entreprise a mis au point un processus de production de masse de nanotubes de carbone monoparoi. Ce dernier permettrait de réduire « le coût de la production actuelle par un facteur pouvant atteindre 200 », selon OCSiAI. Son produit phare est Tuball, un matériau contenant 75 % et plus de nanotubes de carbone monoparoi et qui peut être utilisé comme additif pour une large gamme de matériaux et de conducteurs. Le groupe a aussi développé une gamme de modificateurs industriels basés sur Tuball. D'un effectif de 160 salariés, la société est déjà présente au Royaume-Uni, en Allemagne, aux États-Unis, en Corée du Sud et en Russie. « Nous voyons de nombreux débouchés sur le marché français et italien », a confié Ashot Ter-Avanessov, p-dg d'OCSiAI Europe. Avant d'ajouter : « Dans les deux pays, il y a beaucoup de producteurs de polymères et d'élastomères - des matériaux qui avec un peu plus de Tuball 0,03 % par exemple, deviennent électro-conducteurs et peuvent être utilisés dans des applications qui n'ont jamais été envisagées auparavant ». Dans ces deux pays européens, OCSiAIa l'intention de nouer des partenariats avec trois types d'entreprises : les fabricants pouvant produire une version améliorée de leurs produits actuels via Tuball, les fournisseurs de solutions pouvant produire des modificateurs industriels utilisant Tuball via une licence d'OCSiAIa et des distributeurs qui pourront introduire Tuball et les modificateurs utilisant cette technologie dans leurs marchés locaux. En France et en Italie, OCSiAI cible notamment comme partenaires potentiels les fabricants de batteries ion-lithium, de caoutchoucs, peintures et revêtements, polymères et autres matériaux composites, et les grands groupes multi-industriels.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Protoxyde d’azote : le parlement interdit la vente aux mineurs

Le parlement français a annoncé que la vente de protoxyde d’azote, quel que soit le conditionnement, serait désormais interdite aux mineurs. Le texte de loi précise, en outre, qu’il est « interdit de[…]

26/05/2021 |
Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Produire du papier en France permet de lutter contre le changement climatique

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Recyclage : l’APHP veut traiter les masques anti-Covid-19

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Résultats : Un bon premier trimestre 2021 pour DSM

Plus d'articles