Nous suivre Info chimie

Octal veut devenir leader mondial

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

La seconde phase d'extension est dans les starting-blocks. Mi-janvier, Octal s'est assuré un nouveau prêt de 296 millions de dollars (216 M€) auprès de banques du Moyen-Orient pour le financement des nouveaux projets de son complexe de polyéthylène téréphtalate (PET) dans la ville portuaire de Salalah. Après la mise en service d'unités de PET et de feuilles de PET pour des capacités en janvier 2009 (CPH n°454), ce qui lui avait permis d'atteindre des capacités de 400 000 tonnes par an, Octal œuvre maintenant à la construction d'unités additionnelles d'une capacité de 527 000 t/an. Unités prévues pour démarrer en juin 2012. Avec des capacités installées de 927 000 t/an dans moins de deux ans à Salalah, le groupe estime qu'il deviendrait de fait le plus grand producteur au monde de PET sur un site unique, et simplement le plus grand producteur de PET. Financièrement, Octal estime que de 500 M$ en 2010, ses ventes à l'export devraient tripler en 2012 grâce à ces projets. Fondé seulement en 2006, le groupe compte sur une explosion de ses ventes sur les marchés asiatiques. Entre 2009 et 2012, il prévoit que la part globale de ses ventes à l'export passe de 53 % à 33 % aux États-Unis et de 45 % à 35 % en Europe, tandis qu'elles bondiraient de 2 % à 32 % dans le reste du monde, qui se résume largement à l'Asie pour ces marchés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

[Édito] : Pari digital réussi pour le 18e Village de la Chimie

« Sans masques ni barrières », le Village de la Chimie a été fidèle au rendez-vous, le 12 mars dernier, malgré la crise du Covid-19. À l’initiative de France Chimie[…]

26/03/2021 | ChimieEdito Hebdo
France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

France Relance : Douze chimistes portés par la 3e vague

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Résultats : Bayer se maintient en 2020

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Hydrogène : Air Liquide et Siemens créent un écosystème européen

Plus d'articles