Nous suivre Info chimie

Odfjell se désengage du projet de terminal au Havre

D.O.

Le spécialiste norvégien du stockage de produits pétrochimiques jette l'éponge pour son projet d'implantation au Havre (Seine-Maritime). Odfjell Terminals a résilié le protocole de réservation signé en juillet 2013 lui permettant de bénéficier d'une surface d'environ 31,5 hectares pour son implantation. Annoncé dès fin 2012, le projet consistait en la construction d'un terminal de stockage de produits pétrochimiques d'une capacité minimale de 150 000 m3. Le groupe prévoyait un investissement initial compris entre 150 et 200 millions d'euros, pour l'édification de ce terminal dont les travaux devaient commencer en 2015. Pour justifier sa décision, Odfjell Terminals évoque « la situation économique incertaine dans l'industrie pétrochimique française et européenne ainsi que la restructuration du secteur de la chimie à l'échelle mondiale », tout en indiquant « qu'il demeurera particulièrement attentif aux différents développements engagés par le port normand ». Par conséquent, le Grand port maritime du Havre (GPMH) a lancé un nouvel appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour une installation de stockage de vrac liquide. Cette démarche devrait décaler la mise en place du projet stratégique 2014-2019 du GPMH d'environ un an. « Pour le nouvel AMI, nous allons probablement revoir à la baisse les capacités minimales exigées initialement. Il est tout à fait possible qu'Odfjell revienne avec un nouveau projet, mais il ne sera plus prioritaire », souligne Vincent Malfère, directeur général adjoint du GPMH. Avant de continuer : « Nous souhaitons effectuer rapidement les demandes de projets auprès des potentiels industriels intéressés, dès le deuxième trimestre 2015. Cela nous laissera le deuxième semestre 2015 pour l'analyse du projet et les négociations avec les futures parties prenantes ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Chimie

Nous vous recommandons

Lancement du « Pack rebond » pour les territoires d’industrie

Lancement du « Pack rebond » pour les territoires d’industrie

Le 20 juillet, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre[…]

22/07/2020 | FrancePolitique
Biotechnologies : TWB reçoit une dotation de 7 M€ de l’État

Biotechnologies : TWB reçoit une dotation de 7 M€ de l’État

Edito : Arkema et Elkem copinent en Isère

Edito : Arkema et Elkem copinent en Isère

Agrosciences  : Bayer et Meiogenix s’associent

Agrosciences : Bayer et Meiogenix s’associent

Plus d'articles